La célébration djiboutienne de la Journée mondiale de l’Alimentation placée sous le haut patronage du Président Guelleh.

La célébration djiboutienne de la Journée mondiale de l’Alimentation placée sous le haut patronage du Président Guelleh.

Sous l’égide du chef de l'Etat Ismail Omar Guelleh, la République a célébré ce mercredi, tôt dans la matinée, la Journée mondiale de l’Alimentation.

Cet évènement a vu la participation de la 1ère Dame et Présidente de l’Union nationale des Femmes de Djibouti (UNFD), Madame Kadra Mahamoud Haid.
Outre le président de la République, la célébration djiboutienne de la Journée mondiale de l’Alimentation a réuni un nombre important d’officiels dont, le Premier Ministre, M Abdoulkader Kamil Mohamed.
Organisée dans la localité de Loyada, la cérémonie nationale dédiée à cet évènement a intégré plusieurs volets dont, le lancement d’un processus de plantation d’arbres sur toute l’étendue du territoire national.
C’est le chef de l’Etat, Ismail Omar Guelleh, qui, par la plantation d’un arbre, a donné le coup d’envoi à ce processus appelé à doter, à terme, notre pays de 100.000 arbres.
Ahmed Houmed nous en dit plus.
Outre ce 1er volet d’activités, la célébration djiboutienne de la Journée mondiale de l’Alimentation a servi de cadre à l’inauguration d’une usine de fabrication des produits issus de la pêche.
Cette usine qui répond au nom de « Djibah Food Processing Compagny » procédera à l’exploitation, au traitement, au conditionnement et à la commercialisation locale et internationale des produits issus de la pêche djiboutienne.
L’usine inaugurée appartient à des opérateurs privés américains.
Cette usine n’entend pas seulement disposer à une plus grande consommation des produits issus de la pêche à Djibouti.
Elle projette également concourir notre pays dans la problématique éminemment importante et, relative à la création d’emplois.
Le ministre de l’Agricculture Mohamed Ahmed Awaleh a exprimé que cette journée dénote d’une volonté politique délibérée de notre pays qui, entend mener de pair le combat lié à la lutte contre l’insécurité alimentaire et, celui visant à atténuer les conséquences du phénomène de réchauffement climatique.