Le Président de la République regagne le pays à l’issue d’une double mission à l’étranger

Le Président de la République regagne le pays à l’issue d’une double mission à l’étranger

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a regagné aujourd’hui, samedi, en milieu d’après-midi, le pays à l’issue d’une double mission de travail qui l’a successivement mené à Sotchi en Russie et à Bakou, en Azerbaïdjan.

A Sotchi, le Président de la République avait pris part au 1er sommet Afrique-Russie, un forum dédié à la mise en route d’un plus grand niveau d’échanges entre les deux parties.

C’est l’allocution qu’il fit à la tribune de cet évènement qui a constitué la principale étape de sa participation à ce sommet.

Dans cette intervention, le Chef de l’Etat djiboutien avait essentiellement mis l’accent sur les nombreux avantages qu’offre notre pays aux investisseurs étrangers.

Il avait à cet effet rappelé combien la position géographique de 1er plan de Djibouti, ses infrastructures modernes de développement et son environnement d’affaires constituent, entre autres, des conditions propices à la réalisation d’affaires et de business.

« Notre pays jouit désormais d’une croissance économique forte et se positionne parmi les meilleurs en Afrique et offre des bonnes perspectives dans l’avenir », avait-il déclaré en substance, encourageant ainsi les « investisseurs Russes à venir visiter notre pays et voir de visu les opportunités d’investissement qu’offre mon pays en général dans nos zones franches ».

Après sa participation au sommet Russie-Afrique, le Président Guelleh s’était ensuite rendu à Bakou, en Azerbaïdjan où, il prit part à la 18ème Conférence générale du Mouvement des non-alignés.

Le Mouvement des-non alignés est une Organisation internationale à laquelle adhèrent 120 pays.

L’attachement aux notions de souveraineté nationale, d’égalité des Etats et de règlement des différends par la voie du dialogue, constituent les valeurs au centre du Mouvement des non-alignés.

Le Président Ismail Omar Guelleh avait également prononcé un discours à la tribune de ce 18ème sommet du Mouvement des non-alignés.

Dans cette allocution, il avait surtout mis en lumière la vocation du Mouvement des non-alignés à contribuer au règlement de nombreuses crises qui secouent notre monde.

« Les valeurs et les principes fondamentaux sur lesquels repose notre Mouvement sont plus que jamais pertinents aujourd'hui », avait-il dit en ce sens.

« Les conflits armés, les flux de réfugiés, le terrorisme, la pauvreté et la dégradation de l'environnement, exigent tous un multilatéralisme plus efficace, plus dynamique » avait par ailleurs ajouté le Chef de l’Etat djiboutien pour qui, les valeurs fondatrices du Mouvement des non-alignés offrent les gages d’un véritable règlement pour ces problématiques.