Le Président de la République salue la mémoire de feu Moussa Ahmed Idriss

Le Président de la République salue la mémoire de feu Moussa Ahmed Idriss

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a salué la mémoire de feu Moussa Ahmed Idriss, « une des figures de proue du paysage politique national » décédé aujourd’hui, vendredi. 

Dans son hommage, le Président de la République a loué le « rôle significatif joué par le défunt dans la mobilisation en vue de notre Indépendance nationale. » 

Il décrit ensuite feu Moussa Ahmed Idriss comme un «  leader éclairé et un valeureux patriote qui sut toujours mettre l’intérêt général de notre pays au dessus des intérêts personnels et  partisans. » 

 Puisse Dieu l’accueillir dans son Paradis Eternel », a imploré le Président Guelleh qui, a exprimé ses « condoléances attristées à sa famille, à ses proches et amis et à l’ensemble de la nation djiboutienne endeuillée par la disparition d’une de ses plus illustres personnalités ». 

A noter par ailleurs que le Chef de l’Etat djiboutien a pris part à la cérémonie funèbre de Feu Moussa Ahmed Idriss entérré dans le cimétière Cheik Osman où repose le  Père de la Nation,  Al Hadj Hassan Gouled Aptidon. 

Feu Moussa Ahmed Idriss eut une longue carrière politique qui s’étend sur près de 6 décennies. 

Représentant de notre peuple au sein de l’Assemblée nationale française avant notre accès à l’indépendance, il fut partie de la première vague de députés élus au Parlement djiboutien, après l’acquisition de notre souveraineté. 

Il connut l’apogée de sa carrière politique avec sa candidature, en 1999, à la Magistrature suprême de notre pays. 

Patriarche à la tête d’une importante famille comptant de nombreux enfants et petits-enfants, feu Moussa Ahmed Idriss était né en 1933. 

Puisse Dieu l’accueillir dans son Paradis Eternel

 Inna lillah waa inna illayhi rajioun