Message de félicitation du Président français à son homologue djiboutien : une relation stratégique

Message de félicitation du Président français à son homologue djiboutien : une relation stratégique

Le Président de la République française, M Emmanuel Macron a, à l’approche de l’anniversaire de la Fête nationale de notre pays, fait parvenir un message de félicitation à son homologue djiboutien, Son Excellence Ismail Omar Guelleh.

 « Monsieur le Président et Cher Ami, je suis heureux de vous adresser, ainsi qu’au Peuple djiboutien mes chaleureuses félicitations et mes vœux les plus sincères », a écrit en substance le Président Macron qui, a fait part de sa détermination à mettre « tout en œuvre pour que la France reste le premier partenaire de Djibouti »

 Dans son message, le Chef d’Etat français s’est tout d’abord réjoui des liens privilégiés qui existent entre les deux pays dans le domaine sécuritaire et militaire.

 « Notre coopération en matière de défense est d’une exceptionnelle densité et s’est encore resserrée depuis ma visite à Djibouti dont, je garde un excellent souvenir », a noté le Président Macron qui, mit ensuite à profit son message pour réitérer son engagement en faveur du renforcement de la coopération entreprise entre les deux pays dans « le domaine économique » et social.

 « Je me réjouis que le projet de centrale solaire porté par Engie dans la région du Grand Bara ait été approuvé. Cela marque le retour d’un grand groupe français sur le sol djiboutien », a souligné le Président Emmanuel Macron qui, décrit par ailleurs « l’Urbanisme, l’Assainissement et l’efficacité énergétique » comme de secteurs de coopération stratégique nouveaux pour les deux pays.

 

Et le Président français de saluer et de louer « le rôle stabilisateur de Djibouti dans une région marquée par de multiples crises depuis plusieurs décennies » de réaffirmer son attachement à la préservation et à la promotion des relations privilégiées entre son pays et le nôtre, notamment par le biais d’un plus grand niveau de contact « diplomatique » et de « consultations politiques ».

« Je serais heureux, quand les conditions le permettront, de vous accueillir en France pour une visite bilatérale qui nous permettra d’avancer, entre autres, sur les sujets de défense, de francophonie et de partenariat stratégique », a indiqué le Président Macron dans ce sens.