juillet 02, 2020

PRESIDENCE: le chef de l’Etat préside la 20eme séance du conseil des ministres.

PRESIDENCE: le chef de l’Etat préside la 20eme séance du conseil des ministres.

Sous la Présidence de Son Excellence, Monsieur ISMAÏL OMAR GUELLEH, Président de la République, Chef du Gouvernement a eu lieu ce Mardi 26 Novembre 2019, la 20ème Séance du Conseil des Ministres.

 

Ont été examinés et approuvés les textes suivants:

 

En début de séance, le Premier Ministre et le Ministre de l’Intérieur ont fait une communication sur les intempéries et les précipitations intenses de ces derniers jours, les pluies qui ont engendré des graves inondations au niveau de la capitale. L’ensemble des membres de l’Etat-major du plan d’organisation des secours appelé plan ORSEC ont été réuni le 22 novembre 2019 et des mesures ont été prises. Ils ont mis en exergue que tous les moyens humains et matériels de l’Etat ont été mobilisés pour faire face à cette catastrophe. Aussi, il a été procédé à la répartition des tâches des différentes institutions publiques concernées et des postes de commandement opérationnel ont été installés à proximité des différents sites retenus. Les différents corps des forces nationales ont été mobilisés notamment pour les opérations de transports des populations bloquées sur plusieurs endroits de la ville. Ils ont rappelé le caractère exceptionnel de ces inondations. Des réponses ponctuelles ont ainsi été mise en œuvre par les différentes institutions, organismes gouvernementaux et non gouvernementaux, en particulier la mise à disposition d’équipements, de vivres et des kits d’hygiènes aux sinistrés. Ainsi, plus de 5000 personnes sinistrées ont été prises en charge dans les différents sites d’évacuation et d’hébergement. D’autre part, le Ministre de l’Intérieur et le Premier Ministre ont également communiqué au Conseil sur les efforts et les actions urgentes à entreprendre dans les prochains jours pour évacuer les eaux pluviales sur les grandes avenues de la capitale et des quartiers. Pour ce faire, il a été aussi décidé des mesures d’évacuations des boues dans les artères de circulation, le désengorgement des voies d’accès, la désinfection permanente au niveau des sites d’hébergement des sinistrés, la pulvérisation spatiale et lutte anti-vectorielle, la distribution de masses des moustiquaires imprégnées et le renforcement de la surveillance épidémiologique ainsi que la vigilance accrue au niveau des structures sanitaires.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat a rappelé aux membres du Gouvernement, l’urgence de prendre toutes les dispositions requises pour renforcer la mobilisation des services, afin d’amplifier l’exécution des opérations de pompage et la libération des canaux de drainage et d’évacuation des eaux pluviales dans les zones affectées. Il a souligné la nécessité de renforcer la coordination des différentes institutions, la mise en place des actions et des mesures de préventions notamment l’élaboration des plans. Il a demandé une meilleure organisation des services concernés pour rapidement porter assistance aux populations affectées. Pour éviter d’éventuelles situations d’urgences et de catastrophes, il a instruit la création des stocks de réserves alimentaires, des médicaments, des équipements et des moyens énergétiques. 

 

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

1ère Question : Communication sur la rentrée universitaire 2019.

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a fait une communication relative à la rentrée universitaire de l’année 2019 et précise que cette rentrée universitaire s’est bien déroulée. Depuis sa création, les effectifs des étudiants sont en constantes augmentation de 461 en 2001 à 10122 en 2019 repartis sur 7 facultés. Le Ministre a souligné que l’Université possède aujourd’hui un nombre important d’enseignant-chercheurs qualifiés, dont 50% ont moins de 35 ans. Cette jeunesse du corps enseignant représente un atout majeur pour l’Université en termes de dynamisme. Ainsi, le défi majeur pour l’Université est la formation de ces jeunes et la mise en place de dispositifs incitatifs pour les encourager et les retenir surtout après l’obtention de leurs doctorats. D’autre part, avec l’appui du projet de Centre d’Excellence Africain et pour accroitre l’offre de formation, deux Masters ont été créés à savoir le Masters Logistique et Transport et le Masters Data Science. Ces formations visent à répondre à la demande socioéconomique du pays. Il a indiqué que la structuration de la recherche est en cours avec la constitution d’équipes pluridisciplinaires dans le domaine de la logistique et transport, l’énergie, l’environnement et le numérique. Sur le plan de la gouvernance, la modernisation de l’Université permettra la mise en place d’outils de pilotage stratégique. Pour ce faire, des groupes de travail sont lancés pour déterminer les indicateurs de pilotages pertinents à mettre en place pour une gestion optimale de l’université, conformément aux recommandations du Haut Conseil à l’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur. Ce processus inclusif devra aboutir à la fin de l’année universitaire 2019-2020 à la mise en place d’une vision globale avec des indicateurs de performances. En perspectives, l’accent sera mis sur l’élargissement de l’offre de formation, le renforcement des activités de recherches disciplinaires capable de soutenir les enseignements des masters, le renforcement des enseignements des langues avec des méthodes innovantes et l’insertion professionnelle.

 

Ministère de l’Energie chargé des Ressources Naturelles.

2ème Question: Projet d’Arrêté approuvant et rendant exécutoire le Budget Prévisionnel l’an 2020 de la Société Internationale des Hydrocarbures de Djibouti.

Le budget prévisionnel de la Société Internationale des Hydrocarbures de Djibouti pour l’exercice 2020 est arrêté en produits à 35 milliards FD. En 2020, la Société vise la poursuite de son programme de diversification sur toute la chaine de l’activité pétrolière tant en amont qu’en aval surtout dans le secteur du transport, du stockage et du raffinage des produits pétroliers. La Société Internationale des Hydrocarbures de Djibouti prévoit en 2020 de réaliser un programme d’investissement nécessaire à l’accomplissement de ses missions.

 

 

Ministère du Logement.

3ème Question : Projet d’Arrêté portant bilan d’ouverture de la Société Immobilière et d’Aménagement Foncier.

Le projet d’Arrêté a pour objet l’adoption du bilan d’ouverture de la Société Immobilière et d’Aménagement Foncier (SIAF) arrêté à la date du 01 janvier 2018 avec un total d’actif d’une valeur de 18 milliards FD. Le bilan d’ouverture a pour objet de déterminer la valeur du patrimoine pour la constitution de la SIAF créée par la Loi n°08/AN/18. Cette nouvelle entité qui remplace la Société Immobilière de Djibouti a pour mission de mettre en œuvre la politique arrêtée par le gouvernement en matière d’aménagement foncier de terrains destinés à la réalisation d’opération physique de construction de logement ainsi que la production et la commercialisation des matériaux de construction. L’adoption du projet d’Arrêté vient compléter les dispositifs juridiques et institutionnels pour la mise en place effective de la Société et permettre un démarrage effectif des activités de la nouvelle structure.

 

Communications.

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur a fait un rapport de mission sur sa participation au 6ème Sommet annuel sur le Savoir qui s’est tenu du 18 au 20 novembre 2019 à Dubaï.

 

Le Ministre des Affaires Musulmanes a fait un compte rendu sur sa participation au Forum des Ministres de la Culture organisé par l’UNESCO qui s’est tenu du 19 au 21 novembre 2019 à Paris.

PRESIDENCE: le Chef de l’Etat reçoit des jeunes parlementaires

PRESIDENCE: le Chef de l’Etat reçoit des jeunes parlementaires

Le président de la république Ismaïl Omar Guelleh a reçu une assemblée des jeunes parlementaire ce matin dans la grande salle de réunion de la présidence.

Les jeunes ont été introduit auprès du président de la république par la ministre de la femme et de la famille Moumina Houmed Hassan et le ministre de l’éducation nationale Moustapha Mohamed Mahamoud.
Le président de la république et les jeunes parlementaires ont eu des échanges fructueux.
A cette occasion, les jeunes ont pu soumettre leurs recommandations qu’ils ont proposées au président de la république.
Les jeunes ont apprécié énormément l’accueil que leurs a réservé la haute autorité du pays en particulier en la personne du président de la république.

Le chef de l’état leur permettra de soumettre leurs proposition au parlementaire afin d’améliorer la politique annuelle du pays consistant à mettre en avant les paramètres menant à une condition de vie plus clémentes de nos concitoyens et en particulier pour les jeunes.

Le président de la république s’est dit réjoui de cette rencontre avec les jeunes parlementaires et a promis qu’il fera le maximum pour qu’il y ait une suite convenable à leurs recommandations.

Le président de la république a mis l’accent sur la mise en place d’un centre éducatif pour les enfants a besoins spéciaux afin d’améliorer leurs conditions de vie et acquérir leur droit légitime.

Présidence/catastrophes naturelles : Le Chef de l’État reçoit les membres du gouvernement en charge du Plan ORSEC

Présidence/catastrophes naturelles : Le Chef de l’État reçoit les membres du gouvernement en charge du Plan ORSEC

Le président de la République a tenu ce dimanche 24 novembre 2019 une importante réunion de consultation avec les différents départements ministériels impliqués dans l’organisation des secours appelé communément ORSEC.

Les différents responsables ont présenté tour à tour au président de la république un compte rendu détaillé de l’évolution de la situation.

Ces consultations qui ont duré plusieurs heures ont débouché sur la poursuite des secours d’urgence notamment l’évacuation des eaux pluviales afin de permettre une reprise du trafic urbain et inter urbain.

Les secours ont pu mieux coordonner aujourd’hui leurs actions grâce à la situation météorologique qui est nettement meilleure que les jours précédents.

Ces perturbations météorologiques découlent du changement climatique enregistré un peu partout dans le monde.

 

 

 

Le Président de la République reçoit une délégation saoudienne

Le Président de la République reçoit une délégation saoudienne

Le Président de la République, Ismail Omar Guelleh, a reçu cet après-midi au palais présidentiel une délégation de haut niveau du Fonds saoudien pour le développement, conduite par le vice-président du Fonds M. Khalid Bin Soulaiman Al-Khoudairi.

La délégation saoudienne a été introduite au Président par le ministre de l'Economie et des Finances chargé de l'Industrie Ilyas Moussa dawaleh.

Au cours de cette rencontre, le chef de l'état et la délégation du Fonds saoudien pour le développement ont discuté des relations fraternelles et la coopération entre la République de Djibouti et l'Arabie saoudite,

Également les divers projets financés par le Fonds saoudien pour le développement à Djibouti, notamment le projet de construction et d'équipement de la Cour suprême, le projet de soutien fondation du droit au logement ainsi que le programme saoudien de forage de puits et de développement rural en Afrique était au cœur de cette entrevue.

Le Président a félicité le Royaume d'Arabie saoudite pour ses efforts visant à accompagner les démarches du  gouvernement Djiboutienne pour réaliser le développement économique et social souhaité dans notre pays.

Le ministre de l'Economie et des Finances chargé de l'Industrie, M. Ilyas Moussa Dawaleh., et l'ambassadeur de Djibouti à Riyadh, Diya-addin Said Bamakhramah, ont assisté à cette entretien.

Il convient de noter que les relations de Djibouti avec l'Arabie saoudite ont connu un développement remarquable au cours de la période récente grâce au leadership judicieux des deux pays représentés par le président Ismail Omar Guelleh et le gardien des deux saintes mosquées, le roi Salman bin Abdul Aziz.

Djibouti célèbre la Journée Nationale et Africaine de la Jeunesse sous le haut patronage de Son 1er Magistrat

Djibouti célèbre la Journée Nationale et Africaine de la Jeunesse sous le haut patronage de Son 1er Magistrat

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a conduit aujourd’hui, jeudi, les festivités liées à la Journée Nationale et Africaine de la Jeunesse. 

L’allocution faite par le Président de la République à la tribune de cet évènement a constitué l’étape la plus importante de cette cérémonie. 

Au cours de cette intervention, le Chef de l’Etat a qualifié la jeunesse comme « une force et un atout majeur pour tous les pays de notre continent ». 

Il a en ce sens plaidé en faveur d’un « dialogue interactif »… et  d’une « approche inclusive fondée sur la responsabilisation qui peut créer chez nos jeunes le sentiment d’appartenir à un destin commun, celui de notre nation ». 

Dans son élan, le Président Guelleh qui s’est réjoui que « les conditions d’épanouissement de nos jeunes soient meilleures qu’avant », a toutefois exhorté cette composante phare de notre nation  à  « ne pas tomber dans le piège de ceux qui usent de désinformation et de propagande contreproductives à la préservation de notre unité et cohésion ». 

Djibouti ne célèbre pas pour la première fois la Journée Nationale et Africaine de la Jeunesse: il s’agit là d’un anniversaire commémoré systématiquement depuis plusieurs années chez nous. 

Notre pays s’assigne à ce rendez vous, eu égard au fait que la jeunesse constitue une des principales priorités du Président de la République et de l’action de son Gouvernement. 

L’engagement du Chef de l’Etat en faveur du renforcement des dispositions de la jeunesse est perceptible à travers une série d’actions et d’initiatives adoptées directement sous sa houlette et son haut patronage. 

Le fonds présidentiel pour la création d’entreprises en faveur de jeunes diplômés et la mise sur pied du centre d’incubation, véritable laboratoire de conception et de création d’activités génératrices de revenus constituent, entre autres, les initiatives et réformes les plus symptomatiques diligentées au plus haut niveau en faveur  de la jeunesse djiboutienne. 

La politique de recadrage de notre système d’enseignement en vue d’une plus grande employabilité de nos jeunes ressources humaines et, la réalisation d’une série d’édifices culturels et sportifs consentis au combat contre l’oisiveté des jeunes, source de vices  et de délinquance, font également partie d’autres réformes entérinées sous l’impulsion directe du Chef de l’Etat en faveur du bien-être de notre jeunesse. 

Outre l’allocution du Chef de l’Etat, la célébration de la Journée Nationale et Africaine de la Jeunesse introduite cette année sous l’intitulé «  la Jeunesse au service de la Nation »  a comporté plusieurs autres étapes dont, un spectacle de chants et danses, un  sketch et une projection filmée. 

La projection filmée mettait en lumière les efforts  entrepris de plus en plus dans les centres communautaires au profit de la jeunesse, notamment des formations dispensées dans le domaine de l’apprentissage de l’informatique et des métiers liés à la coiffure et aux soins esthétiques. 

Quant au stketch,  outre le fait qu’il consistait en une mise en valeur des notions telles que le patriotisme, le civisme, la solidarité et l’unité nationale, il mettait en garde contre les dérapages et l’usage à mauvais escient des réseaux sociaux. 

Un autre fait marquant de cette cérémonie était la rencontre du Président avec un collectif représentatif des jeunes pratiquant toutes les disciplines du sport. 

Le Chef de l’Etat a salué et encouragé ces jeunes qu’il a exhortés à continuer de représenter notre pays à l’exétrieur toujours avec autant de talents et de dévouement. 

Comme à l’accoutumée aussi, la commémoration de la Journée Nationale et Africaine de la Jeunesse n’a pas dérogé à son éthique de retribuer les jeunes  et autres personnes qui se sont distingués pour services rendus à la nation. 

Un parterre d’officiels composés de membres du gouvernement et du parlement, des représentants des corps diplomatiques et consulaires accrédités à Djibouti ainsi que d’éminentes personnalités issues aussi bien de la société civile que du secteur privé djiboutien ont pris part à cette cérémonie. 

A noter également, la participation, à cet événement, de la Première Dame et Présidente de l’Union Nationale des Femmes de Djibouti (UNFD), Madame Kadra Mahamoud Haid.