février 26, 2020

Le président Guelleh préside la journée mondiale des langues maternelles.

Le président Guelleh préside la journée mondiale des langues maternelles.

A l’instar du reste du monde, la république de Djibouti a célébré ce matin la journée mondiale des langues maternelles.

Cette journée placée sous le haut patronage du président de la république Ismail Omar Guelleh organisée par le ministère des WAQF en étroite collaboration avec l'Afar et le Somali Pen a eu lieu au palais du peuple.

La célébration de cette journée traduit que les langues nationales que sont l’afar et le somali constituent des vecteurs pour préserver et développer le patrimoine national.

Ils constituent une diversité culturelle et linguistique pour une société durable.

Les langues nationales sont des outils qui préservent les cultures et favorisent la tolérance et le respect des autres.

A son arrivé, le numéro un de la république Ismail Omar Guelleh accompagné de la Première dame Khadra Mahamoud Haid a été accueilli par le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed et le ministre des Biens WAQF Moumin Hassan Barreh, et les présidents de l'Afar et du Somalie Pen. 

Ensemble, le président djiboutien et la première dame ont fait la visite du stand de livres portants sur les langues eux-mêmes, en terme de culture, les rudiments richissimes l’Afar et du Somali et la linguistiques, des romans, recueils de poèmes ou "Gabeey" tous écris par des intellectuels et jeunes auteurs djiboutiens.

Le président a été accueilli par une salle à son comble composé les membres du gouvernement, et des jeunes qui portaient un intérêt particulier pour les langues et l’éducation multilingue mais sensibilise davantage à la multiplicité des traditions linguistiques et culturelles dans le monde.

Cette journée fut animée par des chants traditionnels accompagnés de dance portant tout haut les couleurs de la diversité, symbole de cette journée internationale de la langue maternelle. Elle fut pour le publique une promesse de voyage au gré de chants, danses, musiques et poésies traditionnels mais aussi des Gabeey, des mots en somali et en afar qui ont fédéré ainsi tout un chacun à s’imprégner des vertus de la langue maternelle. 

Le Chef de l’Etat reçoit le Président de l’Etat de puntland

Le Chef de l’Etat reçoit le Président de l’Etat de puntland

 Le  Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a reçu aujourd’hui, mardi, en fin de matinée, au Palais de la République, le Président de l’Etat de Puntland ,en somalie, M Saïd Abdullahi Deni qui, à la tête d’une importante délégation, effectue depuis ce matin une visite de travail  de 48 heures à Djibouti.

 Le déplacement du Président Deni, une première à Djibouti s’inscrit dans le cadre des contacts et échanges directs et périodiques entre les dirigeants des deux parties.

 Les relations d’amitié et de coopération entre la République de Djibouti et le puntland  ont été évoquées au  cours de cette rencontre.

 Les discussions ont ensuite été étendues aux partenariats stratégiques que les deux parties entretiennent dans plusieurs domaines d’intérêts majeurs, notamment la complémentarité économique et la coopération sécuritaire.

 Les perspectives de plus grande collaboration et échanges économiques qui s’offrent aux deux parties à l’aune de leur inter-connectivité de plus en plus générale et, relayées entre autres par une mutualisation de leurs  systèmes de télécommunications et par un renforcement significatif des voies de jonction ont été abordées lors de cette réunion élargie de travail.

 A ce propos, les échanges ont surtout porté sur  les potentialités  de télécommunications nouvelles qui, sont susceptibles d’être exploitées par les deux parties à l’orée de la réalisation, désormais quasi achevée de projet de dare 1.

 Le Ministre de ports  et de transport Maritime Mahamed Abdi isman et le Ministre de l’environnement de l’agriculture  Ismael Dirieh , ont pris part à cette audience de travail.

 Côté djiboutien, le le ministre de la communication Radwan Abdillahi Bahdon , le ministre de transport Moussa Mohamed Ahmed , le secrétaire général de la présidence M Mohamed abdillahi wais et l’ambassadeur de djibouti à mogadiscio Aden hassan Aden ont assisté à cette réunion.

 Djibouti et le Puntland  ont en partage des liens exceptionnels tirant leur caractère privilégié à travers une communauté de culture, de langue, de valeurs et de proximité territoriale immédiate a declaré le president Deni au cours d’une Interview accordé a la presse .

 

Le président Guelleh reçoit le ministre ivoirien de la Défense porteur d’un message du président Ouatarra. 

Le président Guelleh reçoit le ministre ivoirien de la Défense porteur d’un message du président Ouatarra. 

Le chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh, a reçu ce mercredi, en fin de matinée, au palais de la République, le ministre ivoirien de la Défense, M. Hamed Bakayoko, porteur d’un message écrit du président de la Côte d’Ivoire, M. Allassane Ouatarra. 
Au cours de cette audience, le président Guelleh et l’émissaire du président ivoirien ont discuté de plusieurs sujets d’intérêt commun. 
Ils ont également évoqué les relations d’amitié et de coopération entre les deux pays dans le domaine sécuritaire. 
« Le président Ismail Omar Guelleh est une grande personnalité africaine très connue et respectée sur le continent pour sa sagesse et ses efforts pour la paix et la stabilité », a-t-il souligné en substance à l’issue de son entretien avec le numéro 1 djiboutien.
Le ministre ivoirien de la Défense a en outre salué le rôle très important du consul honoraire de la Cote d’Ivoire à Djibouti, M. Tomy Tayoro, notamment en matière de rapprochement des liens de partenariat entre les deux pays. 
« Je tiens à saluer le travail remarquable réalisé par le consul honoraire de la Cote d’Ivoire à Djibouti en vue de rapprocher nos deux pays et nos deux peuples », a-t-il  dit avant de réaffirmer la volonté et la détermination du gouvernement ivoirien de consolider davantage les relations de coopération entre les deux pays dans tous les domaines. 
Notons enfin la présence à cette rencontre du ministre de la Défense chargé des relations avec le Parlement, M. Hassan Omar Mohamed, du chef d’Etat major des armées djiboutiennes, le général de corps d’armée Zakaria Cheick Ibrahim et du général de brigade Mohamed Tahiro.

Le Consul Honoraire de la Côte d’Ivoire à Djibouti, M. Tommy Tayoro Nyckoss, a également pris part à cette entrevue entre le président Guelleh et l’émissaire ivoirien.

Dans une déclaration faite à la presse à l’issue de son entrevue avec le président de la République, le ministre ivoirien de la Défense, M. Hamed Bakayoko, s’est dit honorer d’avoir été reçu par une « grande figure africaine ». 
M. Hamed Bakayoko a par ailleurs indiqué que le message adressé au président Guelleh par son homologue ivoirien portait sur le renforcement des liens sécuritaires entre les deux pays.

Culture: le président Ismail Omar Guelleh honore de sa présence lors d'une exposition de peinture.

Culture: le président Ismail Omar Guelleh honore de sa présence lors d'une exposition de peinture.

Le président de la république Ismail Omar Guelleh, accompagné de la Première dame du pays et présidente de l’Union Nationale des Femmes Djiboutienne Madame Khadra Mahamoud Haid, a honoré ce matin de sa présence lors l’exposition de peinture de l’artiste djiboutien Riki Abdoulkader Bamakhrama, une figure de proue dans le milieu de la création artistique. 

Au cours de cette exposition biannuelle qui a eu lieu au Palais du Peuple, l’artiste peintre djiboutien a présenté au public diverses toiles.

Des toiles exprimant la joie comme la tristesse de son artiste, mais plus profondément l’essence même à être humain, et d’autres toiles exposée présentant chacune d’elles aussi bien que le changement que connait notre pays que celui du changement climatique.

Il convient de rappeler que depuis quelques années, Mr Riki Abdoulkader Bamakhrama, une des anciennes figures de proue de la politique nationale reconvertie dans ce milieu qu’est la création artistique fait connaitre le artistique Visage de Djibouti dans ces toiles.

Les membres du Gouvernement et du Parlement, des personnalités issues du milieu artistique et intellectuel de Djibouti ainsi qu’un public sont venu nombreux pour cette expositions tant attendu de l’artiste comme à chaque année.

L'artiste Rifki Bamakrama a remercié le président ainsi que la première dame pour leurs venues, mais aussi qui encourage les artistes Djiboutiens à suivre ce chemin.

Dans une réaction, le président Ismail Omar Guelleh a tenu à rappeler qu’il faut "des pionniers comme Rifki Abdoulkader a pavé le chemin pour toute une génération, pour les inspirer et même à faire naitre en eux cette passion intarissable pour l’art, un domaine qui n’est pas vraiment connu du grand publique".

 Plus loin le chef de l’Etat a tenu à rappeler que chaque toile décris des expressions pleines de force et de vie avec une forme parfaitement simplifiée, traduit un caractère et l’authenticité d’une perception absolu.

33ème Sommet de l'UA: 5éme édition du Prix international de l’Unesco Guinée-équatoriale pour la recherche en sciences de la vie

33ème Sommet de l'UA: 5éme édition du Prix international de l’Unesco Guinée-équatoriale pour la recherche en sciences de la vie

La 5éme édition du Prix international de l’Unesco Guinée-équatoriale pour la recherche en sciences de la vie s'est tenu également en marge du 33ème Sommet des chefs d'Etats et de gouvernement de l'Union africaine à Addis Abeba.
Ce prix destiné à récompenser les projets et les activités de personnes, d’institutions, d’autres entités ou d’organisations non gouvernementales est en faveur de la recherche en sciences de la vie contribuant à améliorer la qualité de la vie des êtres humains.
Parmi les lauréats de l’édition 2019 figuraient le Pr. Cato Laurencin un américain ingénieur biomédical et chirurgien orthopédique. Il dirige le Connecticut Convergence Institute for Translation de la L’ingénierie Régénérative. Ses contributions exceptionnelles au progrès de la science sont mondialement reconnues.
Le deuxième lauréat est le Professeur Kevin McGuigan du Collège Royal de l'Ireland qui a été récompensé pour ses recherches sur le développement et la mise en œuvre de la technique de désinfection solaire de l'eau. Une technique qui permet de lutter contre les maladies d'origine hydrique dont sont victimes les personnes n'ayant pas accès à l'eau potable particulièrement en Afrique et en Asie.
Et enfin le troisième prix est revenu au Professeur Tu Youyou de l’Académie des sciences médicales chinoises, Prix Nobel de médecine 2015, qui a été recompensée pour ses travaux sur les maladies parasitaires. Elle a découvert un traitement antipaludéen entièrement nouveau, l’artémisinine, qui a permis de traiter des milliers de patients en Chine dans les années 1980.
Rappelons que Le Prix a été créé par le Conseil exécutif de l’UNESCO pour contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable définis dans le Programme de développement à l'horizon 2030 et pour soutenir les priorités globales de l’UNESCO inscrites dans sa stratégie à moyen terme 2014-2021.