décembre 01, 2020

Fête d’Indépendance: Message de félicitations du président chinois au chef de l’Etat Djiboutien

Fête d’Indépendance: Message de félicitations du président chinois au chef de l’Etat Djiboutien

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a, à l’approche de la célébration de notre Fête d’Indépendance nationale, reçu un message de félicitation de son homologue chinois, M Xi Jinping.

« A l’occasion du 43ème anniversaire de l’Indépendance de la République de Djibouti, je tiens à adresser, au nom du gouvernement chionis ainsi qu’en mon nom personnel, mes félicitations sincères et mes meilleurs vœux à vous et à travers vous, au gouvernement et au peuple amis djiboutiens », a écrit en substance le Président Xi Jinping.

« Ces derniers années, la Chine et Djibouti ont vu leur confiance politique mutuelle s’approfondir chaque jour davantage, leur coopération pragmatique porter des fruits abondants et leur amitié s’enraciner dans les esprits », s’est ensuite réjoui le Président chinois.

« Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, nos deux pays ont fait preuve de solidarité et d’entraide et ont inscrit un beau chapitre », à par ailleurs noté M Xi Jinping, réitérant sa détermination à œuvrer aux côtés du Président djiboutien en faveur du « développement des relations sino-djiboutiennes » et pour « approfondir la coopération mutuellement avantageuse dans tous les domaines entre nos deux pays et porter le partenariat stratégique sino-djiboutien à de nouveaux paliers ».

A noter qu’un message similaire a, toujours dans le contexte actuel d’approche de l’anniversaire de notre Fête d’indépendance nationale, été adressée au Président de la République par le Président indien, M Narendra Modi.

Hommage posthume de la Première Dame à la mémoire de feu Habiba Abdillahi Waberi

Hommage posthume de la Première Dame à la mémoire de feu Habiba Abdillahi Waberi

La Première dame et présidente de l’Union Nationale des Femmes Djiboutiennes (UNFD), Madame Kadra Mahamoud Haïd a rendu un vibrant hommage à la mémoire de feu Habiba Abdillahi Waberi, célèbre artiste djiboutienne et personnalité très appréciée dans notre pays, décédée lundi soir.

Dans son hommage, la Première dame et présidente de l’UNFD a décrit la défunte artiste « d’icône talentueuse de la chanson djiboutienne qui, sut mettre son aura et prestige au service de la fraternité et de la cohésion de notre communauté. »

« Feu Habiba Abdillahi n’aura pas été chez nous qu’une artiste à la mélodie captive et ingénieuse, elle aura été aussi un modèle de courage et d’intelligence pour combattre les clichés et autres stéréotypes », a indiqué la Première dame.

« Outre sa capacité à émouvoir le public sur les scènes artistiques, feu Habiba Abdillahi savait également cultiver en privé des liens irréversibles en tendresse et en amitié durable » a ensuite souligné Madame Kadra Mahamoud Haid.

« Elle restera longtemps gravée dans la mémoire de nos compatriotes pour sa générosité de cœur et sa précieuse contribution au rayonnement de notre art et culture », a par ailleurs noté la Première dame et présidente de l’UNFD, exprimant ses « condoléances attristées à la famille de la défunte, à la communauté artistique de Djibouti et à l’ensemble de notre peuple ».

Célèbre artiste djiboutienne, feu Habiba Abdillahi aura, sur un laps de près de 4 décennies, marqué de son empreinte l’histoire artistique de notre pays.

Honorable mère de famille, elle laisse derrière elle plusieurs enfants.

Le Président Guelleh apporte un coup de punch final à la campagne djiboutienne pour le siège non permanent du Conseil de sécurité

Le Président Guelleh apporte un coup de punch final à la campagne djiboutienne pour le siège non permanent du Conseil de sécurité

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a dans le cadre d’une allocution faite hier, dernier jour de la campagne officielle pour l’élection au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité, apporté un coup de punch final à la candidature de notre pays pour ce siège.

 Dans une déclaration faite en trois langues (anglais, français et arabe) par visioconférence et suivie par les membres de l’Assemblée générale des Nations unies appelés à départager aujourd’hui, mercredi, notre pays et le Kenya par le moyen d’un vote, le Chef de l’Etat djiboutien mit en lumière le profil hautement privilégié dont dispose notre pays pour s’acquitter avec brio des missions du Conseil de sécurité.

 Il a cet effet décrit la recherche de la paix et de la stabilité, le règlement des différends par le dialogue, l’état de droit, le multilatéralisme comme autant de préoccupations majeures du Conseil de sécurité qui, sont au centre de la diplomatie de bons offices de Djibouti dans le cadre de la résolution des crises régionales, continentales et internationales.

 Et illustré ce portrait de notre pays à travers l’appui constant qu’il a toujours, depuis son accession à l’indépendance, apporté à la stabilité régionale et à l’assistance humanitaire des populations fuyant les guerres et les conflits à répétition dans cette partie du monde.

 Dans son intervention, le Président Guelleh définit par ailleurs le rôle de plateforme de rédistribution qu’assure la République de Djibouti dans les échanges économiques et commerciaux, sa contribution à la sécurisation du détroit névralgique de Bal El Mendeb et sa place centrale dans le programme mondial de lutte contre le terrorisme et la piraterie maritime comme les atouts phares d’une capacité supérieure à concilier les valeurs et les idéaux du Conseil de sécurité.

 A noter que le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M Mahamoud Ali Youssouf et l’Ambassadeur de la République de Djibouti aux Etats-Unis d’Amérique et Représentant permanent de notre pays auprès des Nations Unies, M Mohamed Siad Doualeh, ont succédé à  la parole le Chef de l’Etat dans le cadre de cette visioconférence pour plaider dans le même sens.

 L’intervention du Président Ismail Omar Guelleh a valeur de couronnement d’une compagne médiatique et diplomatique djiboutienne entamée en décembre dernier en vue de l’élection de notre pays au poste non permanent, d’un des sièges pour l’Afrique, du Conseil de sécurité des Nations unies.

 Nul doute que, quel que sera l’issue du scrutin auquel elle est en lice pour ce poste de membre non permanent du Conseil de sécurité, la République de Djibouti n’aura menagé aucun effort pour gagner, dans la transparence et le respect des dispositions légales et en vigueur, cette élection.

 

 

 

 

Le chef de l’Etat préside la 10ème Séance du Conseil des Ministres

Le chef de l’Etat préside la 10ème Séance du Conseil des Ministres

Sous la Présidence de Son Excellence, Monsieur ISMAÏL OMAR GUELLEH, Président de la République, Chef du Gouvernement a eu lieu ce Mardi 23 Juin 2020, la 10ème Séance du Conseil des Ministres.

Ont été examinés et approuvés les textes suivants :

MINISTÈRE DU TRAVAIL CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L’ADMINISTRATION

1ère Question : Projet de Décret relatif à la carte d’identification des professionnels publics et privés, entrepreneurs de travail temporaire, salariés effectuant des travaux de tous types.

2ème Question : Projet de Décret déterminant la quotité des fractions du salaire soumise à prélèvements progressifs et les taux y afférents au titre de la cotisation aux institutions obligatoires de la sécurité sociale.

3ème Question : Projet d’Arrêté portant réglementation des heures supplémentaires.

Le Ministre du Travail présente trois (3) projets des textes. Le 1er projet vise à établir une carte d’identification des professionnels publics et privés, entrepreneurs de travail spécifiant les métiers exercés pour permettre à chacun et à chacune d’évoluer harmonieusement dans son travail.

Cette carte sera délivrée par l’ANEFIP et renouvelable chaque année. Elle vise à recenser les professionnels privés en activités.

Le 2ème projet pris en application de l’article142 de la loi n°133/AN/05/5ème L du 26 janvier 2006 portant code du travail, fixe la quotité des fractions du salaire soumise à prélèvement progressif et les plafonds des retenues à opérer au titre de la cotisation du travailleur à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.

Conformément à la convention n°95 de l’OIT dont notre pays est signataire, il est introduit dans le présent projet de décret, le calcul des quotités cessibles et saisissables du salaire conformément à l’article L 526-2 du code de procédure civile.

Ce projet précise les taux de cotisations déjà fixés par la CNSS à titre des prélèvements obligatoire de s’acquitter des charges sociales et de prélever la part salariale.

Le 3ème projet d’Arrêté réglemente les heures supplémentaires.

La durée du travail est passée de 40 à 48 heures par semaine conformément à l’article 84 de la loi n°133/AN/05/5ème L.

Le projet prévoit que « l’accomplissement des heures supplémentaires ne peut avoir pour effet de porter la durée effective du travail à plus de soixante heures par semaine, ni plus de douze heures par jour ».

Ce texte a pour finalité de réglementer la majoration d’heures supplémentaires effectuées au-delà de 48 heures par semaine tout en ne dépassant pas une limite de 12 heures supplémentaires par semaine.

L’adoption de ces projets vise à compléter la législation du travail en vigueur.

MINISTÈRE DU COMMERCE

4ème Question : Projet de Décret portant création d’un comité national pour la promotion, la régulation et la réglementation du commerce extérieur.

Le projet de décret a pour objet la création d’un Comité National multisectoriel pour la promotion, la régulation et la réglementation du Commerce Extérieur.

Notre pays est un importateur net pour les denrées alimentaires et de grande consommation du fait de l’insuffisance d’une production alimentaire locale.

C’est pourquoi notre économie est très sensible à une fluctuation des cours sur les marchées régionaux et internationaux des produits alimentaires et de grande consommation.

Cette dépendance aux facteurs exogènes est d’autant plus importante lors des crises à dimension internationale qu’elles soient de l’ordre économique ou bien sanitaire comme le Virus COVID-19.

Le projet de décret précise la mission et la composition du comité national pour la promotion, la régulation et la réglementation du Commerce Extérieur qui a pour mission de mettre en plan d’action opérationnel pour la promotion, la régulation et la réglementation, développer les outils pour assurer l’approvisionnement des denrées alimentaires de grande consommation et diversifier les sources d’approvisionnement sur le marché régional, continental et international.

Ce dispositif permettra de faciliter la coordination de l’action du gouvernement en ce qui concerne l’approvisionnement du marché, d’assurer le suivi des chaines du commerce extérieur et accompagnement aux opérateurs économiques sur les différents marchés régionaux et internationaux de denrées alimentaires et de grande consommation.

MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES AFFAIRES PENITENTIAIRES CHARGÉ DES DROITS DE L’HOMME

5ème Question : Projets des Décrets portant agrément à l’exercice de la profession de trois Avocats.

L’agrément à l’exercice de la profession d’Avocat est accordé à Messieurs. Abdourahman Hared Abdi, Charmarke Daoud Tegegne et Mohamed Hared Omar, conformément aux dispositions de la loi n°236 relative à la profession d’Avocat.

MINISTÈRE DE L'ÉNERGIE CHARGÉ DES RESSOURCES NATURELLES

6ème Question : Projet d’Arrêté portant modification de l’Arrêté n°2016-199/PRE/MERN du 22 mars 2016 portant modification des tarifs de vente d’Energie Electrique et des Redevances Accessoires.

Il est créé un tarif domestique social 3 afin de faire bénéficier à une partie des abonnées EDD au tarif social 2 la possibilité de consommer plus de kWh au niveau de la première tranche de facturation qui passe de 400 kWh à 600 kwh par bimestre.

La première tranche de ce tarif domestique sociale 3 est fixée à 35 FD par kWh et la seconde tranche à 50 FD par kWh.

Les abonnés domestiques à la puissance souscrite de 3 kVA qui passeront au nouveau Tarif Sociale 3, vont bénéficier une baisse à 3 niveaux, à savoir : une baisse de 14,3% du prix du kWh de la première tranche de facturation qui passe de 40FD/kWh à 35FD/kWh, une baisse de 10% du prix du kWh au niveau de la 2ème tranche de facturation qui passe de 55FD/kWh à 50FD/kWh, l’épaisseur de la première tranche de facturation passe de 400kWh par bimestre à 600kWh par bimestre, ce qui signifie que les 200kWh qui étaient facturés à 55FD/kWh, seront facturés avec nouveau tarif social 3 au prix de 35FD/kWh, soit une baisse de 36,4%.

D’autre part, les abonnés domestiques à la puissance souscrite de 6kVA au tarif de social 2 vont bénéficier une augmentation de l’épaisseur de la 1ère tranche de facturation qui passe de 400kwh/bimestre à 600kWh/bimestre, ce qui signifie que les 200kWh qui étaient facturés à 55FD/kWh, seront facturés au prix de 40FD/kWh, soit une baisse de 27,3%.

Enfin, les abonnés au tarif de domestique code 2, vont bénéficier une augmentation de l’épaisseur de la 1ère tranche de facturation qui passe de 400kwh/bimestre à 600kWh/bimestre, ce qui signifie que les 200kWh qui étaient facturés à 55FD/kWh, seront facturés au prix de 48FD/kWh, soit une baisse de 12,7%.

La création de ce nouveau tarif domestique social 3 et la modification apportée sur les épaisseurs des premières tranches et la dotation de 30 000Fdj accordé précédemment aux abonnés de l’EDD du tarif social 1 et 2 témoigne de l’engagement du gouvernement à soulager la population Djiboutienne et améliorer leurs conditions de vie.

Communications

Le Ministre des Affaires Etrangères a fait une communication sur la conférence de reprise de dialogue entre le Somaliland et la Somalie et plus particulièrement sur les travaux des comités techniques.

Il a informé qu’a l’issue du Sommet un Comité ministériel conjoint a tenu ses réunions du 15 au 17 juin 2020 avec un agenda axé sur les points suivants : la conduite des réunions, le renforcement de la confiance, l’abstention de toute action qui pourrait nuire aux pourparlers, la non politisation des questions de l’assistance humanitaire et de l’aide au développement, la congestion de l’espace aérien Somalilandais et le mécanisme de suivi.

Il a informé que 3 sous-comités techniques ont été mis en place.

Il a fait également un compte rendu sur les élections pour un siège non permanent au Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Durant presque 2 ans, notre pays a mené une campagne digne et respectueuse des valeurs et des règles internationales afin d’obtenir un siège non permanent au Conseil de Sécurité des Nations Unies pour représenter l’Afrique de l’Est pour la période 2011-2022.

La candidature de notre pays était motivée par son désir d’apporter sa contribution au règlement des questions d’actualités qui préoccupent l’humanité et la planète.

Le vote à l’Assemblée Générale des Nations Unis a eu lieu en 2 tours et le Kenya a donc été élu au 2ème tour.

Enfin, notre pays reste plus que jamais engage à apporter sa contribution aux efforts de la communauté internationale pour la promotion de la paix et la sécurité.

Le Ministre de la Santé a fait une communication sur l’évolution de la pandémie depuis la levée du confinement dans le pays qui a été marquée par l’atteinte du pic épidémique les deux semaines de mai.

Depuis lors, nous enregistrons une baisse progressive et communique qu’à ce jour 44883 tests ont été réalisés, 4599 cas positifs et 3952 cas guéris.

Dans le cadre de la réouverture prochaine des frontières, des mesures de lutte contre le Covid-19 ont été prises notamment le dépistage systématique des voyageurs à l’arrivée.

Il a informé de la montée en puissance des moyens déployés tant sur le plan logistiques que médical pour le suivi des cas de Covid-19.

 

Le Chef de l’Etat reçoit tour à tour le Président du Somaliland et le Premier ministre somalien

Le Chef de l’Etat reçoit tour à tour le Président du Somaliland et le Premier ministre somalien

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a tour à tour reçu aujourd’hui, jeudi, en milieu de matinée, au Palais de la République, le Président du Somaliland, M Moussa Bihi Abdi et le Premier Ministre de la République fédérale de Somalie, M Hassan Ali Kaireh.

L’audience séparée accordée à ces dirigeants est intervenue avant leurs départs respectifs chez eux, à l’issue de leur participation aux pourparlers entre la République fédérale de Somalie et le Somaliland qui, avaient ouvert leur porte le 14 juin dernier à Djibouti, sous la houlette du Président Ismail Omar Guelleh.

A noter que les pourparlers repris à Djibouti entre la République fédérale de Somalie et le Somaliland ont débouché sur des résultats forts encourageants où, le comité technique bipartite instauré s’est déjà accordé sur une série importante de décisions dont, le droit unilatéral aux investissements et le partage de l’aide et l’assistance humanitaire internationale.

La restauration de la confiance, illustrée par l’adoption d’un calendrier de rencontres et d’évaluation des décisions du comité bipartite, constitue particulièrement l’un des plus grands triomphes des pourparlers repris à Djibouti entre la Somalie et le Somaliland.

Le Président du Sénat du Somaliland, M Saleban Mohamed Aden et le ministre djiboutien de l’Agriculture, de l'Eau, de la Pêche, de l'Elevage et des Ressources halieutiques, M. Mohamed Ahmed Awaleh, ont pris part à la rencontre entre le Président de la République et le Président du Somaliland.

Quant à l’audience avec le Premier ministre somalien, elle eut lieu en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M Mahmoud Ali Youssouf et de l’Ambassadeur de la République de Djibouti auprès de la République fédérale de Somalie, M Aden Hassan Aden.