Education: début de l’opération d’évaluations des chefs d’établissements scolaires dans le pays.

Education: début de l’opération d’évaluations des chefs d’établissements scolaires dans le pays.

Le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle a enclenché une opération de grande envergure d’évaluations des chefs d’établissements scolaires dans le pays.

A noter que c’est la deuxième année consécutive que les directeurs d’école, les principaux de collèges et les proviseurs de lycées sont évalués. Ces évaluations portent sur leurs missions, telle qu’assignées dans les lettres de cadrage qui leurs ont été adressées par le ministère en début d’année, et qui spécifient et éclairent les attentes aussi bien dans le domaine pédagogique qu’administratif.

Rappelons que ces évaluations visent un double objectif. Il s’agit  d’une part de renforcer la qualité du fonctionnement des directions  dans tous les aspects qu’ils soient pédagogiques, administratifs, relationnels. D’autre part, c’est l’amélioration des enseignements et des  apprentissages des élèves qui est recherché par le biais d’une meilleure gestion administrative et d’un leadership pédagogique. Plus généralement, le MENFOP vise à instaurer une culture d’évaluation qui doit conduire à des standards de qualité dans nos établissements scolaires.  

Aussi, plus de 10 commissions d’évaluateurs composées de conseillers techniques du ministre, d’inspecteurs et de cadres du MENFOP sillonnent le pays du 1er au 5 mars 2020, dans le but de mener des appréciations concrètes des actions mise en œuvre par les premiers responsables scolaires et pédagogiques sur le terrain.

En effet, ces commissions chargées des évaluations ont sillonné une série d’établissements scolaires de tous les niveaux et ordres d’enseignements de la capitale. Notons que les mêmes évaluations se déroulent simultanément dans les régions de l’intérieur.

A chacune de leurs étapes, les  commissions d’évaluations évaluent et notent les chefs d’établissements sur la base de critères fixés dans une grille d’évaluation par l’observatoire de la qualité afin de  faire ressortir les forces et les faiblesses des établissements scolaires.