Le premier ministre parraine la cérémonie de remise des diplômes

Sous le haut patronage du Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, le MENFOP a organisé aujourd’hui la cérémonie de remise du baccalauréat session 2019.

Les membres du gouvernement, des personnalités civiles et militaires, des diplomates étrangers ainsi que des représentants d’organisations internationales ont pris part à l’évènement.
Les principaux concernés, c'est-à-dire les centaines de bacheliers reçus avec les meilleures mentions dans leurs filières et séries respectives, ont apporté de la joie et beaucoup d’enthousiasme à leur fête. Ils étaient tous parés de leurs meilleurs atours et arboraient des airs de joie et de consécration.
L’ambiance festive a été marquée par des courts-métrages, des témoignages, des hommages et une belle animation musicale qui a mis en effervescence toute la salle des fêtes.
L’occasion pour le ministre, Moustapha Mohamed Mahamoud, de « partager sa grande satisfaction et son incommensurable plaisir dans un moment de bonheur et de congratulations où les efforts des lauréats du bac sont récompensés et leurs mérites honorés ». Le ministre a tenu à saluer le succès de la présente session avec un taux de réussite de 53 % qui est très satisfaisant.
Le ministre a exprimé « son souhait de voir dans les 5 ans à venir un taux de réussite de 100 % et surtout de voir des élèves bacheliers beaucoup plus performants ». Il a aussi rendu hommage aux enseignants, mais aussi aux parents et aux chefs d’établissement qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour le succès de leurs élèves.
De son côté, le Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, a salué le courage, l’abnégation et les efforts des bacheliers qui ont su surmonter le doute et les moments d’extrêmes fatigue pour réussir avec les meilleures mentions leurs examens. Le premier ministre a rendu hommage au MENFOP mais aussi et surtout au président de la République puisque les taux de réussite très satisfaisants sont le fruit de ce qui a été récolté durant des années.
Après les interventions officielles, le Premier ministre, le ministre de l'Éducation nationale et de la formation professionnelle, et l’ensemble des personnalités présentes se sont relayées pour remettre leurs diplômes et des cadeaux de grande valeurs aux meilleurs lauréats qui ont obtenu leur baccalauréat avec les meilleures mentions dans chacune des filières et des séries.
La cérémonie s’est achevée par la traditionnelle photo de famille avec les lauréats du bac et les membres du gouvernement ainsi que des autorités publiques. À noter enfin que les mêmes cérémonies de remise du bac se sont déroulées simultanément dans chacune des régions du pays avec la participation active des leaders politiques et les autorités civiles qui ont contribué aux cadeaux et aux festivités.
En marge de la cérémonie de remise du bac 2019, le MENFOP a remis des distinctions et élevés aux rangs de Commandeurs, chevaliers et officiers dans l’ordre du 27 juin une quarantaine d’enseignants et de chefs d’établissement.
Il s’agit d’enseignants et de chefs d’établissement qui se sont particulièrement illustrés par leurs performances lors des évaluations et dont les élèves ont brillé par leurs performances lors du BAC 2019.
Le ministre a rendu hommage à ces enseignants qui sont des acteurs de premier rang au même titre que les inspecteurs, les conseillers pédagogiques, et les chefs d’établissement, dont les efforts ont permis la réussite de leurs élèves.
M. Moustapha Mohamed Mahamoud à salué l’engagement des enseignants qui « constituent la cheville ouvrière du système éducatif et par conséquent de la réussite de nos élèves. La reconnaissance de leur mérite est un facteur déterminant de la qualité de l’éducation ».
D’où sa ferme volonté à consacrer le dévouement et le travail patient et méticuleux qui a posé les fondations de la réussite de nos élèves. Un dévouement et une abnégation qui ont été primés et récompensés pour une quarantaine d’enseignants et de chefs d’établissement.
De plus, a-t-il annoncé, sur la base des critères solides, une dizaine d’entre eux bénéficiera, très prochainement de voyages d’études en Europe et en Asie.