Atelier IGAD : renforcer les capacités du personnel de sécurité et des civils dans le domaine maritime en Afrique de l’est

Un atelier régional de deux jours portant sur les moyens de renforcer les capacités du personnel de sécurité et des civils dans le domaine maritime de la corne de l'Afrique s’est clôturé aujourd’hui au Sheraton hôtel.

Cet atelier vise à trouver des moyens de prévention et de lutte contre l'extrémisme violent.
Le ministre des Affaires étrangères Mahmoud Ali Youssouf, le ministre de la Défense Ali Hassan Bahdon, la ministre italienne de la Défense Mme Elisabetta Trenta ainsi que des ambassadeurs résidents ou non résidents à Djibouti dont l'ambassadeur Adam Kulach, chef de la délégation de l'Union européenne à Djibouti, ont participé à cet atelier.
Il a également regroupé des participants des Etats membres de l'IGAD, ainsi que la Tanzanie et des experts de la marine, y compris des autorités maritimes nationales.
Au cours de ces deux jours, les experts ont mis l'accent sur le renforcement des capacités des gardes-côtes, des personnels maritimes et des civils dans le domaine maritime pour détecter, prévenir, arrêter et poursuivre les activités illégales et illicites qui contribuent à radicaliser les jeunes et à diffuser l'idéologie extrémiste violente dans les régions côtières de la corne et en Afrique orientale.
Le représentant du Secrétaire exécutif de l'IGAD, M. Mohamed Moussa a déclaré dans son allocution que les objectifs de cet atelier sont conformes à la vision et à la mission de l'IGAD de renforcer les capacités des acteurs publics et non publics dans la région en matière de paix et sécurité ainsi que pour promouvoir le développement.