Le Premier Ministre Recoit l’Ambassadeur de l’Union Européenne pour une Visite de Courtoisie.

Le Premier Ministre Recoit l’Ambassadeur de l’Union Européenne pour une Visite de Courtoisie.

Le Premier Ministre El Hadj Abdoulkader Kamil Mohamed a reçu ce jour SEM l’Ambassadeur de l’UE à Djibouti, Adam KULACH, lors d’une visite de courtoisie à la Primature. En poste à Djibouti depuis 2016, ce dernier prévoit de quitter le pays à la fin du mois, après trois années de bons et loyaux services. Monsieur Kulach a tenu à faire ses adieux au Premier Ministre, une rencontre au cours de laquelle le Premier Ministre Abdoulkader Kamil Mohamed a exprimé ses remerciements pour tous les efforts consentis par l’ambassadeur afin d’améliorer les relations de partenariat et de coopération entre l’ambassade de l’UE et le gouvernement Djibouti. Par ailleurs, plusieurs autres sujets d’intérêts communs ont été abordés par les deux, telle l’opération Atalante de lutte contre la piraterie maritime ou le partenariat entre l’Union européenne et les pays du groupe ACP dont fait partie la République de Djibouti.

L’Union européenne et Djibouti ont lancé plusieurs projets de développement financés par l’UE ainsi que des chantiers fructueux qui ont été développés tel que la station d’épuration de Douda (STEP) en partenariat avec l’UE. Lors de cette visite d’adieu, le Premier Ministre M. Abdoulkader Kamil Mohamed a tenu à vous exprimer la reconnaissance du Gouvernement Djiboutien pour la sollicitude et le soutien dont vous avez fait preuve » a-t-il précisé à l’adresse de l’ambassadeur Kulach à qui il a souhaité par ailleurs un bon retour dans son pays natal la Pologne. Pour sa part, Adam KULACH s’est dit très fier de l’avancée de ces projets et a transmis ses félicitations et encouragements au Premier ministre pour tous les efforts consentis par le Gouvernement djiboutien d’utiliser les potentiels économiques régionaux de Djibouti. Enfin, l’ambassadeur a mentionné les nouvelles perspectives qui vont consolider la coopération dans plusieurs domaines nécessaires pour la relance économique de Djibouti qui constitue, a-t-il précisé un laboratoire régional quant au renforcement de la coopération avec l’Union européenne.

Source : RTD