mai 29, 2020

Commission parlementaire d'accompagnement et de suivi de la lutte contre le virus du COVID-19

Commission parlementaire d'accompagnement et de suivi de la lutte contre le virus du COVID-19

Ce mercredi 06 mai, l'Assemblée nationale par le biais de sa commission parlementaire d'accompagnement et de suivi de la lutte contre le Covid-19 a débuté son calendrier des entretiens, rencontres et auditions avec les représentants de différents offices et Institutions, intervenants dans la réponse nationale contre la pandémie.

S'inscrivant en droit fil de sa mission globale d'information et de contrôle parlementaires; l'organe susmentionné, par le biais de son président, le docteur Ahmed Robleh Abdilleh, et ses collègues membres ont convié la maire de Djibouti, et les Présidents de 3 circonscriptions communales de la Capitale.

La maire, Mme Fatouma Awaleh Osman, Messieurs Aden Mohamed Hamad, Mohamed Omar Ismaël et Ibrahim Said Badoul, respectivement présidents de la commune de Balbala, de Boulaos et de Ras Dika ont répondu présents à l'invitation de la Représentation nationale pour assister la commission Covid-19, de leur contact et vécu, dans la conjoncture épidémiologique ayant frappé dernièrement, notre pays.

L'auditoire, plus de deux heures durant, a engagé un dialogue conséquent et riche autour des axes comme le degré d'implication des élus locaux dans la lutte sanitaire comme la répartition de l'assistance publique alimentaire, les voies et moyens de renforcement de la contribution des élus locaux, de la coordination lors de l'émergence des urgences, du rôle des départements ministériels, des élus locaux et nationaux, etc, …

Il est à noter enfin, que cette rencontre, première du genre d'une longue série, sera suivie demain jeudi 07 mai, à 9h, de l'entretien avec les autorités locales.

 

ASSEMBLEE NATIONALE: l’examen en procédure d'urgence de la loi  portant sur le Code de  commerce

ASSEMBLEE NATIONALE: l’examen en procédure d'urgence de la loi portant sur le Code de commerce

Sous la présidence de S.E Mohamed Ali Houmed, la troisième séance publique de la première Session Ordinaire pour l’année 2020 de l’Assemblée nationale s’est tenue ce lundi 27 avril, dans l’Hémicycle du Parlement. 

Cette séance qui a vu la participation du Premier ministre S.E Abdoulkader Kamil Mohamed, des ministres et des parlementaires, avait pour premier ordre du jour, l’examen en procédure d'urgence de la loi n°086/AN/20/8ème L portant modification et complétant le Code de commerce. 

Après les propos introductifs du Président de l'Assemblée, et au terme des échanges de l'auditoire, l'hémicycle s'est prononcé en faveur de l'adoption de ce texte. 

Cet agenda législatif a été suivi dans un second temps, d'un exercice de contrôle de l'action gouvernementale. 

Lors de ce débat, différents intervenants des bancs parlementaires ont questionné les membres du comité de pilotage de la lutte contre le Covid-19, à la fois, sur les actions menées sur le terrain ainsi que de la réponse institutionnelle et normative retenue par le Gouvernement dans ce cadre.

 Les interpellations des députés et les éclairages du Premier ministre et des ministres ont été variés et multiples. 

Ont été passées en revue, des thématiques comme la logistique et le mode de répartition des aides alimentaires aux ménages vulnérables, le confinement, les contributions et la solidarité, l'impact économique du Covid-19, sur le secteur du transport interurbain ou entre la capitale et les régions, les modalités encadrant l'examen du Baccalauréat, l'établissement des rectifications aux finances initiales, etc... 

En dernier lieu, l'hémicycle a été témoin d'une ovation nourrie des parlementaires comme des membres du comité de pilotage, pour l'abnégation et le sens du devoir dont font preuve le personnel soignant et les forces de sécurité qui sont aux premières loges de la lutte contre le virus. 

Le Président Mohamed Ali Houmed en clôturant cette 3ème séance, s'est fait le porte voix de ses collègues élus de la Nation, en relevant la satisfaction de la représentation nationale autant pour la réactivité de la stratégie gouvernementale engagée pour combattre le virus du Covid-19 que la diligence mise en œuvre par l'Exécutif pour répondre à la légitimité institutionnelle des séances de questions au Gouvernement.

 

Un cessez-le-feu entre en vigueur en Yémen

Un cessez-le-feu entre en vigueur en Yémen

La république de Djibouti se félicite de l'annonce de commandement des Forces conjointes de l'Alliance pour le soutien de la légitimité au Yémen d'un cessez-le-feu unilatéral global pour une période de deux semaines, à compter du jeudi 9 avril 2020, prorogeable, en réponse à l'invitation des Nations Unies.

Djibouti apprécie cette initiative importante qui reflète le sens des responsabilités de la coalition mais aussi sa conscience de la gravité du défi auquel tout le monde est confronté à l'heure actuelle à la suite de la pandémie de Coronavirus.

Djibouti exprime son espoir que Cette étape contribue favorables à créer les conditions pour la mise en œuvre de l'invitation de l'envoyé des Nations Unies au Yémen à tenir une réunion entre le gouvernement légitime et les Houthis afin de discuter étapes et mécanismes qui permettraient un cessez-le-feu permanent, renforceraient la confiance et relanceraient le processus politique entre les parties yéménites pour parvenir à une solution politique globale.

La république de Djibouti renouvelle sa position à l'appui de tous les efforts visant à assurer la sécurité et la stabilité au Yémen, de manière à garantir son unité et son intégrité territoriale.

Assemblée Nationale: le bureau de l'institution parlementaire statue sur deux points.

Assemblée Nationale: le bureau de l'institution parlementaire statue sur deux points.

Le président de l’Assemblée Nationale, Mohamed Ali Houmed a convié le bureau de l'institution parlementaire en vue de statuer sur deux points à l'ordre du jour, le premier concernant le volet « législation », le second afférent au contrôle de l'action de l'Exécutif.
Sur le premier axe, le Président Mohamed Ali Houmed, le Secrétaire questeur, le Secrétaire du Bureau, et la présidente de la commission de la législation, de l'administration générale et des droits humains, respectivement les honorables, Ibrahim Ahmed Abdo, Saleban Daher Bileh et Kaltoum Farah Said, se sont entendus sur la transmission d'un texte de loi en procédure d'urgence à la commission des lois qui a retenu la journée du lundi 27 avril prochain pour l'examen approfondi dudit texte.
Dans un second temps, le Bureau de l'Assemblée a programmé une séance plénière pour le jeudi 30 avril pour d'une part, se prononcer sur le texte analysé par la commission permanente précitée, et pour d'autre part, procéder à une audition spécifique sur les actions et initiatives menées dans le cadre de la lutte contre la pandémie COVID 19.
En dernier lieu, le Président de l'Assemblée, les deux Secrétaires de l'organe dirigeant de l'institution parlementaire, leur collègue présidente de la commission de la législation, ont par la même voix, réitéré l'importance de veiller à la fois sur les mesures barrière permettant en tout temps et en tout lieu, de juguler la propagation du virus qui frappe depuis le début de l'année le monde tout autant que notre Pays.
C'est dans un esprit de protéger et de préserver la légitimité institutionnelle que la préservation et la prévalence de la vie humaine ; que les modalités restrictives encadreront comme il est d'usage depuis plus d'un mois, la plénière du 30 de ce mois.

Assemblée nationale: lutte contre la pandémie du COVID-19

Assemblée nationale: lutte contre la pandémie du COVID-19

En application de l'article 6 du règlement intérieur, le Président de l’Assemblée nationale, Mohamed Ali Houmed a convié le Bureau de l'institution parlementaire en vue de déterminer la procédure et les modalités permettant à l'Assemblée nationale nonobstant le rythme restreint, de voter les textes de lois de nature urgente et vitaux pour renforcer la lutte contre la pandémie du COVID-19 dans notre pays.

Le Président de l’Assemblée, le second vice-président, le secrétaire-questeur, le Secrétaire du Bureau, et respectivement les honorables, Safia Elmi Djibril, Ibrahim Ahmed Abdo et Saleban Daher Bileh se sont entendus sur un ensemble des dispositions ayant pour dessein de protéger et préserver l'exercice démocratique de l'assentiment du Peuple aux lois de la République.

L'auditoire a relevé que ces mesures strictes sont valables que lors de l’examen des textes transmis en procédure législative spéciale ou d'exception, à l'image de ceux liés à la crise du Coronavirus, ainsi que lors du contrôle de l’action de l’exécutif. Toutes les autres activités sont suspendues jusqu’à nouvel ordre, conformément au cadre de lutte nationale contre ce virus et des préconisations de l'Organisation Mondiale de Santé.