Santé : Réunion de crise au ministère de la santé pour contrer la maladie de Chinkungunya.

Santé : Réunion de crise au ministère de la santé pour contrer la maladie de Chinkungunya.

Le ministre de la santé Mr Mohamed Warsama Dirieh a réuni ce matin dans son cabinet l’ensemble du corps médical, des médecins spécialistes en infectiologies et des directeurs des hôpitaux afin de discuter sur les dispositifs mis en œuvre dans le cadre de la prévention contre la maladie de Chikungunya.

Cette importante réunion fait suite à l’annonce faite par les autorités éthiopiennes des cas suspects mais non confirmé de Chikunguya dans la ville de Dire Dawa et de ses alentours. Il s’agit donc d’une maladie virale transmise par des moustiques et qui provoque de la fièvre et des douleurs articulaires.
Le département de la santé a d’ores et déjà entrepris toutes les mesures préventives et curatives; ainsi que le protocole d’urgence de surveillance épidémiologique au niveau de tous les points d’entrée notamment aux différents postes de frontières.
Aussi, toutes les mesures de prise en charge clinique ont été activées et les protocoles thérapeutiques ont été définie dans toutes les structures de santé du pays afin d’accroitre leur capacité d’intervention et permettre le traitement d’individus atteint par cette maladie.
Enfin, le ministre de la santé Mohamed Warsama Dirieh a requis une action préventive d’envergure en appelant à une plus grande vigilance à l’endroit des vacanciers djiboutiens qui retournent dans le pays de se présenter au poste de santé le plus proche en cas de suspicion des symptômes liés à la maladie de Chikungunya.

Source : RTD