octobre 27, 2020

Le ministre de la Santé reçoit le Directeur général de la CAC International Banque

Le ministre de la Santé reçoit le Directeur général de la CAC International Banque

Le ministre de la Santé Mohamed Warsama Dirieh s'est entretenu  avec le Directeur général de CAC INTERNATIONAL BANK Ahmed Hameed Aldeib dans le cadre du renforcement de partenariat.

Faisant suite au récent incendie qui a ravagé la CAMME, l'objectif de cet entrevue s'articulait principalement sur les voies et moyens de soutenir le département régalien dans sa politique de promotion du bien-être  et de la santé des concitoyens.

A cet effet, le directeur général de CAC Bank a manifesté toute la solidarité et le soutien de son institution bancaire en appui aux efforts du ministère de la santé, et ce dans divers domaines.

Le ministre de la Santé a salué cette marque de dévouement et le soutien permanent de CAC Bank qui est toujours aux côtés du département de la Santé, tout en remerciant le DG pour ce partenariat bénéfique au développement harmonieux de notre système de santé.

Rappelons à juste titre que la CAC Bank a été l'une des premières institutions bancaires à apporter sa contribution aux efforts de la riposte contre la pandémie du coronavirus.

Ministère de la Santé: stratégie de riposte du COVID-19

Ministère de la Santé: stratégie de riposte du COVID-19

Le ministre de la Santé Mohamed Warsama Dirieh a présidé ce lundi 22 juin 2020 une importante réunion avec le comité de crise autour de la stratégie de riposte du COVID-19.

A noter la présence du secrétaire général Dr Saleh Banoita Tourab et des hauts cadres du département de la santé pour faire le point sur la prise en charge de la pandémie du COVID-19.

En effet, le comité de crise a passé en revue toutes les actions mises en œuvre dans la prise en charge, la prévention et la communication pour la lutte contre le COVID-19.

Le ministre de la Santé M. Mohamed Warsama Dirieh s'est dit satisfait de l'impact positif engendré par cette stratégie proactive contre cette pandémie.

Le ministre a par ailleurs salué les nouvelles orientations visant à renforcer la stratégie de ciblage systématique des personnes âgées ou présentant des comorbidités qui sont jugées vulnérables face au COVID-19.

PRIMATURE : réunion du comité de pilotage

PRIMATURE : réunion du comité de pilotage

Au premier jour de déconfinement, le comité de pilotage de lutte contre le covid-19 s'est réunit  au Palais du peuple sous la présidence du Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed en présence de tous les membres du comité.

Les discussions et débats ont été fructueux dont une décision a été prise en créant un comité technique COVID-19 chargé de l’élaboration d’un plan national de relance économique et sociale post-COVID-19 sur le court et moyen terme (horizon 2023) et de la mise en place des dispositifs de suivi y afférents.

Il a pour mission de :

-préparer un plan global de relance post-COVID-19

-proposer toutes les réformes et restructurations immédiates nécessaires à l’accompagnement du plan de relance économique

-actualiser le plan d’investissement national en priorisant le renforcement du système sanitaire, les efforts de solidarité nationale et la réhabilitation des diverses infrastructures

-orienter la loi de finance rectificative en fonction des priorités du plan national de relance

-coordonner et harmoniser les interventions des acteurs engagés dans la réhabilitation post-COVID-19

Le comité technique peut s’adjoindre toute personne dont les compétences sont nécessaires pour la conduite de ses missions et notamment les hauts cadres des départements ministériels et de l’autorité des Ports et des Zones Franches.

Il pourra également consulter au besoin les différents acteurs et groupements économique tels que les associations des banques, les syndicats de transitaires, de bâtiments, des importateurs de produits alimentaires, de bus, minibus, taxi et des coopératives.

PRIMATURE/COVID-19: réunion du comité scientifique du coronavirus

PRIMATURE/COVID-19: réunion du comité scientifique du coronavirus

Le Premier ministre Aboulkader Kamil Mohamed a présidé ce jeudi 21 mai 2020 la réunion du comité de pilotage de lutte contre le Covid-19.

Cette rencontre du comité de pilotage de lutte contre le Covid-19 était consacrée à la présentation du rapport préliminaire du comité technique chargé de l’élaboration du plan national de relance post-Covid-19.

Il a été dressé en premier lieu un constat sur les secteurs économiques les plus touchés, notamment le tourisme, le commerce et le secteur du transport en commun.

Un bilan sur la situation générale du coronavirus a été exposé. Il ressort de ces données que la tranche d’âge la plus touché est 31-45 ans suivi des 16-31 ans.

Au total 2056 tests ont été réalisés pour 1828 cas positifs jusqu’au mercredi 20 mai 2020.

Enfin, il a été question de privilégier la prise en charge à domicile pour les cas asymptomatiques et la généralisation des tests pour les personnes hospitalisées en particulier dans les services de pneumologie, de cardiologie, de néphrologie ou en réanimation.

 

 

Dons d'équipements médicaux par la Fédération de la Russie au ministère de la Santé

Dons d'équipements médicaux par la Fédération de la Russie au ministère de la Santé

Un don de médicaments et d'équipements médicaux pour les prises en charge des maladies diarrhéiques et vectorielles a été  octroyé par la fédération de la Russie et au secrétaire général de la Santé  Dr Saleh Banoita Tourab. 

À noter la présence de l'ambassadeur russe à Djibouti M. Mikhaïl GOLOVANOV et du représentant de l'OMS Dr Ahmed Zouiten. 

Cette importante donation de la fédération  de la Russie est effectué à travers l'Organisation Mondiale de la Santé en réponse à la situation d'urgence dû aux récentes inondations.  

Constitué de tentes, d'équipements médicaux, de matériels de dépistages et des kits de prises en charge des diarrhées et du paludisme, cette donation de la Russie intervient dans un moment propice pour le renforcement de la prévention et de la prise en charge des maladies prioritaires. 

D'autant plus qu'en cette période de pandémie du COVID-19, les traitements de ces maladies sont aussi une priorité pour le ministère de la Santé qui renforce son système de prévention et de prise en charge des maladies hydriques et vectorielles.