novembre 28, 2020

Santé: opération médicales d'urgence pour les sinistrés des intempéries.

Santé: opération médicales d'urgence pour les sinistrés des intempéries.

Des équipes mobiles des centres de santé d’Arta et Weah ont mené des opérations médicales d’urgences pour les sinistrés des dernières pluies qui ont été enregistrés dans cette région du centre du pays.

Ces opérations ont eu lieu dans les écoles primaires d’Arta et Weah et ont été conduit par le médecin chef du centre médico-hospitalier CMH d’Arta Dr Yacoub Houssein Ardeyeh.

Ces sinistrés ont bénéficié de plusieurs prestations de soins notamment en ophtalmologie, gynécologie, pédiatrie et ORL.

Durant ces opérations, des moustiquaires imprégnés d’insecticides ont été distribué et les agents de la santé ont mené des opérations de destructions de gîtes larvaires dans le cadre de la lutte anti vectorielle.

 

Santé/Intempéries: l' encochement   du plan contre les risques des maladies.

Santé/Intempéries: l' encochement du plan contre les risques des maladies.

L'Institut National de Santé Publique de Djibouti  (INSPD) poursuit ses activités préventives et proactives dans le cadre du plan ORSEC afin de lutter contre les risques des maladies à potentiels épidémiques telles que le paludisme, la diarrhée ou encore les fièvres d’origine virale.

Il s’agit en effet d’une stratégie de prévention mise en œuvre par le département de la santé qui vise à lutter contre la prolifération des moustiques, les mouches et de tous insectes vecteurs dans la transmission des infections.

Ces activités d’épandage permettent d’apporter des solutions appropriées et efficientes en matière d’hygiène publique et environnementale en vue de réduire les impacts négatifs causés par les inondations qui, s’ils ne sont pas traités, peuvent générer des conséquences néfastes sur la santé de la population.

Ainsi, des mesures  préventives d’urgence seront menées principalement au niveau des quartiers sinistrés de la commune de Boulaos qui sont fortement touchés par les intempéries pour contribuer à l’atténuation progressive et à l’élimination des facteurs de risques au moyen d’actions complémentaires et combinées.

Ces actions concentrent donc la lutte anti vectorielle multiforme, la distribution de masse de moustiquaires imprégnés, de veille épidémiologique mais aussi à travers une vaste campagne de sensibilisation de la population sur les bonnes pratiques éducationnelles et promotionnelles d’hygiène et de santé publique.

Catastrophes naturelles: le ministre Mohamed Warsama lance une vaste opération d’assistance médicale

Catastrophes naturelles: le ministre Mohamed Warsama lance une vaste opération d’assistance médicale

Dans le cadre du plan ORSEC, le ministère de la Santé Mohamed Warsama Dirieh  a déployé une vaste opération d’assistance médicale aux sinistrés des pluies torrentielles.

En effet, des équipes mobiles du ministère de la Santé ont été mobilisé pour porter assistance aux sinistrés dans la capitale et dans les régions de l’Intérieur.

Le ministre de la Santé a supervisé les activités des équipes médicales au niveau des sites d’accueil qui ont été mises en place depuis vendredi pour porter assistance et soins aux sinistrés.

Le ministre Mohamed Warsama  a par ailleurs rassuré les sinistrés du soutien total du gouvernement qui sont à pied d’œuvre pour leur apporter toutes les aides nécessaires dans le cadre du plan ORSEC piloté par le ministère de l’Intérieur.

Depuis vendredi, des médecins, infirmiers et ambulanciers sont mobilisés sur place au niveau des sites d’accueil afin de prodiguer soins et assistance à tous les sinistrés suite aux récentes pluies diluviennes qui se sont abattues sur le pays.

Le ministère de la Santé rappelle qu’un numéro vert gratuit le 119 est mis à la disposition de la population 24H/24 pour répondre aux besoins médicales d’urgence. 

En raison de prévisions météorologiques, M. Mohamed Warsama Dirieh  appelle la population djiboutienne à  veiller aux précautions d’hygiène et de propreté environnementale afin de prévenir l’insalubrité qui est source d'infections et de maladies.

MINISTERE DE LA SANTE/ INTEMPERIES: le ministre Mohamed Warsama met en œuvre un programme de prévention de risques de maladies

MINISTERE DE LA SANTE/ INTEMPERIES: le ministre Mohamed Warsama met en œuvre un programme de prévention de risques de maladies

Le ministre de la Santé Mohamed Warsama Dirieh a réuni ses principaux collaborateurs pour la mise en œuvre d’un programme de prévention de risques des maladies telles que les diarrhées et le paludisme.

En effet, dans le cadre du plan ORSEC déclenché à la suite des intempéries, le ministère de la Santé met en place une stratégie préventive de lutte contre les menaces des maladies.

Plusieurs activités de prévention ont été planifiées et seront intensifiées dans tous les quartiers de la capitale.

L’INSPD va mettre en œuvre une stratégie renforcée de lutte anti-vectorielle dans toutes ses formes à savoir l’épandage d’eaux stagnantes et des fosses septiques au niveau des zones sinistrées et à risques, la pulvérisation spatiale ou encore la désinfection permanente des latrines au niveau des sites d’accueil des sinistrés.

MINISTERE DE LA SANTE/ SEJS: tournée ministérielle à Obock.

MINISTERE DE LA SANTE/ SEJS: tournée ministérielle à Obock.

Dans la foulée de sa, le ministre de la Santé Mohamed Warsama Dirieh et le secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports M Hassan Mohamed Kamil se sont rendus à Dalayaf, situe à une trentaine de kilomètres du chef-lieu.
Toujours en compagnie du préfet Abdoulmalik Mohamed Banoita, la délégation ministérielle a effectué une visite guidée de ce poste de santé.
Le ministre de la Santé et sa délégation ont pu constater l’état des lieux pour évaluer la qualité des prestations et des paquets minimum d’activités qui y sont dispensés.
La délégation ministérielle a par la suite rencontré les habitants de Dalayaf pour écouter leurs opinions sur les activités de ce poste de santé afin de noter
Le ministre de la Santé a annoncé que le poste de Santé de Dalayaf qui se trouve sur le corridor migratoire va aussi bénéficier d’une réhabilitation complète dont les travaux commenceront très bientôt.