Le Ministre du Travail, chargé de la Réforme de l’Administration s’est rendu au centre de formation EDC de l’USAID situé à Gabode4

Le Ministre du Travail, chargé de la Réforme de l’Administration S.E.M ISMAN IBRAHIM ROBLEH, accompagné d’une importante délégation composée de ces plus proches collaborateurs. S’est rendu au centre de formation EDC de l’USAID situé à Gabode4.

Le Ministre a été accueilli à son arrivée par l’ambassadeur des USA à Djibouti Mr Larry André, la cheffe du projet PEDM et des hauts responsables de l’USAID. Cette visite s’inscrit dans le cadre du suivi du projet d’employabilité de la main d’œuvre Djiboutienne (PED) dispensé par EDC.
Ce programme financé par l’agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) et exécuté par Education Développent Center (EDC) par une durée de cinq ans (2017-2021) est réalisé en collaboration avec les institutions Djiboutiennes chargées de l’employabilité notamment l’ANEFIP, la chambre de commerce de Djibouti et le ministère de l’éducation national et de la formation professionnelle.
L’objectif du projet d’employabilité de la main d’œuvre Djiboutienne est d’améliorer la préparation et la compétitivité des demandeurs d’emploi en fonction des besoins du marché.
Comme l’indique la Vision 2035 de Djibouti, le développement d’une main-d’œuvre qualifiée et disponible est essentiel pour améliorer les performances du secteur privé et la croissance économique. Le PED a mis en place sept centres de formation à travers le pays qui offrent aux jeunes une formation à l’emploi et en entreprenariat pour les préparer avec succès à leur entrée dans le marché du travail.
Durant la visite des locaux le Ministre et l’ambassadeur ont pu observer une séance de formation « prêt pour le travail » dispensée aux jeunes sur les comportements et attitudes appropriés dans le milieu du travail. Cette observation leur a permis de s’entretenir avec les jeunes. A cette occasion, les deux personnalités ont tour à tour prodigué des conseils utiles aux jeunes en quête d’emploi.
La visite s’est clôturée par la remise d’une documentation complète afférant au projet au Ministre et à l’ambassadeur.