Ministère des Affaires Musulmanes : cérémonie de lancement du programme de mise à niveau des centres coraniques

Ministère des Affaires Musulmanes : cérémonie de lancement du programme de mise à niveau des centres coraniques

Le ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs Moumin Hassan Barreh a présidé ce mercredi 25 novembre 2020 une cérémonie au Palais du Peuple dédiée au lancement d’un vaste programme de mise à niveau des centres de l’enseignement coranique à Djibouti.

Cet évènement marque l’intérêt que porte le département des Affaires musulmanes à la promotion de la mémorisation du Saint Coran.

Ont assisté à cette cérémonie les hauts cadres du ministère, le corps religieux et les responsables des centres coraniques.

Au cours de son allocution prononcée pour la circonstance, le ministre a mis l’accent sur la nécessité de promouvoir l’enseignement coranique en optimisant ses méthodes pédagogiques et didactiques. Le ministre s’est dit réjoui de consacrer cette cérémonie au lancement d’un programme ambitieux visant à développer et à réactiver le rôle des centres de mémorisation du Saint Coran au niveau national. Cela s’ajoute, a-t-il dit, aux réalisations de son département qui connait une expansion institutionnelle et organisationnelle inédite, dont le but est de mettre à niveau le champ religieux et de revaloriser le patrimoine spirituel traditionnel en l’adaptant à la nouvelle donne de l’évolution sociétale.

Le ministre des Affaires Musulmanes  a souligné l’importance que revêt la réorganisation de l’enseignement coranique en vue de maximaliser son rôle pédagogique qui fait partie de l’éducation traditionnelle de l’enfant. Pour ce faire, il est primordial de les revitaliser ces centres et de les soutenir par divers moyens afin de leur permettre de remplir leur mission dans de bonnes conditions.

Dans ce cadre, Moumin Hassan Barreh a salué l’initiative du Président de la République SEM. Ismail Omar Guelleh instaurant le Prix du Chef de l’Etat pour récompenser les lauréats du concours régional annuel consacré à la mémorisation du Saint Coran.

Il est à noter enfin que le Haut Conseil Islamique est chargé de la mise en œuvre de ce programme visant à restructurer et à développer les conditions didactiques de l’enseignement coranique, améliorer le cadre d’accueil et rénover les méthodes de mémorisation du Saint Coran selon les procédés modernes.