15
Mon, Oct

Le Secrétariat d’Etat Chargé des Affaires Sociales célèbre la journée internationale des personnes âgées

Actualités
Typography

A l’instar des autres nations du monde, le Secrétariat d’Etat Chargé des Affaires Sociales, a célébré aujourd’hui la journée internationale des personnes âgées  dans la ville de Djibouti et dans la  commune de Balbala au sein du guichet Sociale 5.

A cette occasion, il est important de souligner que la promotion de la situation des personnes âgées figure parmi les priorités des politiques sociales de Djibouti en raison des traditions de respect que nous devons à nos aînés, du devoir de reconnaissance que la communauté nationale unanime porte aux sacrifices qu’ils ont consentis et de la forte volonté politique du Président de la République de ne laisser personne en marge de la dynamique de développement du pays.

A cet effet, la Secrétaire d’Etat des Affaires Sociales accompagné par les jeunes progressistes de la ligue du parti RPP et les présidents des deux communes à savoir : Boulaos et Balbala, a procédé à la visite de quelques personnes âgées à Domicile pour leurs remettre des cadeaux composés des habits, chaussures, téléphone portable pour pourvoir bénéficier du programme transfert monétaire, des cannes ect..  Venu de la part de ces jeunes dynamiques et toujours à la disposition de leurs ainées Djiboutiens et Djiboutiennes.

Cette première à Djibouti par le SEAS en collaboration avec la ligue de la jeunesse Djiboutienne a été fructueuse et enrichissante pour les jeunes notamment, dans le domaine du Sociale.

La loi n 209/AN/17/7éme L du 06 Février 2018 relative à la promotion et à la protection des Personnes Agées est venue accorder un cadre juridique à cette volonté et permettre ainsi à cette catégorie de notre peuple en situation de vulnérabilité d’accéder à un ensemble de droits leur garantissant de satisfaire leurs besoins élémentaires et de jouir  pleinement des attributs de la dignité. 

Les transferts monétaires réguliers en faveur des personnes âgées opérés dans le cadre du Programme National Solidarité Famille (PNSF), l’assurance maladie universelle garantie par le Programme d’Assistance Sociale Santé (PASS) et les mesures d’accompagnement préconisés par la Stratégie nationale de protection sociale (SNPS 2018-2022) s’inscrivent dans la droite ligne de ce choix civilisationnel et viennent conforter l’attachement de Djibouti aux normes et conventions des Nations Unies relatives à la protection des personnes âgées.

Il y a lieu de rappeler, dans ce contexte, qu’un Centre d’accueil et de prise en charge multidimensionnelle des personnes âgées sans soutien familial et vivant dans la précarité est en cours de réalisation. Il verra bientôt le jour grâce au concours de l’Etat et de nombre de bonnes volontés.

Ces réalisations en faveur des personnes âgées témoignent, en dernière analyse, de la nécessaire promotion de la solidarité entre les générations et entre toutes les composantes de la société djiboutienne, une solidarité dont le Président de la République vient de rappeler récemment la nécessité, à l’occasion des Rencontres Citoyennes des 21 et 22 septembre dernier, en appelant les jeunes à se porter volontaires pour porter assistance aux personnes âgées dans le besoin.

Aujourd’hui, soit une semaine après cette recommandation, la première caravane solidaire apportera un message de respect et d’espoir de la part des jeunes aux pionniers de la nation djiboutienne.