15
Mon, Oct

Révision des législatifs relatifs à la protection et à la promotion des Droits de L’homme.

Actualités
Typography

Le Président de l’Assemblée Nationale, SEM Mohamed Ali Houmed, a reçu ce matin en audience une de nombre de délégation venu plaider en faveur de la révision des législatifs relatifs à la protection et à la promotion des Droits de L’homme.

Les membres de la délégation qui était au nombre de Sept. Il s’agit, entre autre, de Monsieur Khalid IKHIRI, président de l’association Francophone des commissions nationales des droits et simultanément président de la CNDH du Niger, de Mme Cynthia RADER, experte du haut commissariat des droits de l’Homme, Mme Delphine COUVEINHES MATSUMOTO de l’organisation Internationale de la Francophonie, Mme Marta VALLEJO du pnud et chargé de la région du MENA et enfin Monsieur Hamid BENHADDOU, expert juridique de la CNDH du Maroc.

Les hôtes du jour ont été introduit auprès du PAN, par le président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme, l’honorable Saleban Omar Oudin. Ont également prit part à la réunion, le directeur de Cabinet du Président de l’Assemblée Nationale, Monsieur Idriss Mohamed Ahmed et le secrétaire général de la CNDH.

Après les présentations et les salutations d’usages, le président de la CNDH a expliqué l’objet de leurs visites. En amont, le Responsable de la CNDH a informé le Président de l’Assemblée Nationale de la volonté de son institution d’intégrer l’Alliance Globale des Institutions Nationales des Droits de l’Homme. En effet les conditions pour l’accréditation à ce réseaux sont multiples mais la priorité pour les commissions Nationales est de se conformer aux principes de PARIS, a précisé monsieur Saleban Omar OUDIIN ;

Passant la Parole aux invités, ces derniers ont tous plaidé pour une révision de l’actuelle loi, régissant l’organisation et le fonctionnement de la CNDH et l’adaptation de la loi aux principes de paris et de Belgrade dont la teneur souligne les caractéristiques fondamentales nécessaires pour contribuer à l’indépendance des commissions nationale. Elle a été approuvée par la commission Nationale des droits de l’Homme des Nations-Unies en1992.

Prenant la parole à son tour le PAN s’est dit honoré de la visite de ses hôtes tout en les rassurants de son soutien et de son engagement pour la promotion et la protection des droits de l’Homme. Comme à l’accoutumée, la protection et le strict respect des droits de l’Homme ont toujours été au cœur des préoccupations des élus du peuple a indiqué le Président Mohamed Ali . En outre le PAN a expliqué que dans un futur proche, l’appellation d’une des six commissions sera modifier pour que l’on puisse y associé les termes de protection et de promotion des droits de l’homme.

A l’issue de l’entrevue, le Président de l’hémicycle et ses hôtes ont prit une photo de famille pour immortaliser le moment.