21
Wed, Nov

Conférence sur le rôle humanitaire de l’Arabie Saoudite au Yémen

Actualités
Typography

Le ministre de la Justice et premier ministre par intérim Monsieur Moumin Ahmed Scheih et l’ambassade de l’Arabie Saoudite à Djibouti et  le Fondation d’aide humanitaire du gardien des 2 lieux saints et roi Abdulaziz Ben Salman Al-Saoud ont parrainé ce matin une conférence avec sur le rôle humanitaire de l’Arabie Saoudite au Yémen.

Cette conférence mettait en lumière les dons humanitaires qu’a dépêcher le Centre d’aide humanitaire et de secours King Salman qui se veut un modèle d’excellence international en matière d’aide humanitaire. Dans le cas du Yémen, la fondation a  fourni de l'aide aux personnes indigentes et touchées par la crise, fourni une aide dans le domaine de la sécurité, la santé, l’éducation, la sécurité alimentaire et autres.

Le Centre d’aide humanitaire et de secours King Salman a poursuivi ses efforts humanitaires incessants pour soulager les souffrances du peuple yéménite depuis le début, Cette crise humanitaire a touché toutes les couches sociale du pays, elle a été provoquée par la milice. La fondation a œuvré a mettre en place des projets visant à améliorer l'approvisionnement en eau, l'assainissement de l'environnement et la nutrition, et à mettre en place des cliniques mobiles pour fournir des soins de santé à la population du gouvernorat.

Cette conférence a accueilli le ministre de la Justice et premier ministre par Intérim, mr Moumin Ahmed Scheih, le ministre de l’intérieur Monsieur Hassan Omar,  le directeur général de la Fondation humanitaire du roi Salman Dr Abdullah Al Rabeeah, le directeur de l’ONARS, l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite à Djibouti, l’ambassadeur des Etats-Unis à Djibouti Monsieur Lary Andre, divers corps diplomatiques.

Rappelons que les activités du centre sont fondées sur de nobles objectifs et principes humanitaires fondamentaux.  le but de la fondation du roi Salman est de fournir une aide humanitaire et d’apporter une aide à ceux qui en ont besoin en dehors des frontières du Royaume. Les activités du centre ont été inaugurées en mai 2015 sous le haut patronage et les conseils du gardien des deux saintes mosquées, le roi Salman bin Abdulaziz, que Dieu le soutienne.

Après les discours officiels, un mémorandum d’entente a  été signé:

Le premier Mémorandum signé était entre le ministre de l’intérieur Mr Hassan Omar (l’ONARS) et la fondation du Roi Abdelaziz Bne Salman pour le projet de gestion du camps de réfugiés yéménites et les services de sécurité à Djibouti.

La deuxième signature était entre le Centre Humanitaire du Roi Salman et la société turque NEVKA pour les opérations et la maintenance du camp de réfugiés Marc Azzy.

La troisième signature et dernière était entre toujours entre le centre Humanitaire du Roi Salman Abdelaziz et le centre hospitalier Al-Rahma.