21
Wed, Nov

Une cérémonie de pot de départ en l’honneur des 18 jeunes Djiboutiens qui devront travailler au Canada s’est tenue ce matin à l’institut nationale de l’administration publique ‘’l’INAP’’

Actualités
Typography

Cette cérémonie a été placée sous les auspices du ministre du travail, chargé de la reforme de l’administration Mr Hassan Idriss Samrieh, et ce, en présence de son collègue de l’intérieur Mr Hassan Omar Mohamed. 

Outre les membres du gouvernement, la Chef de mission de l’OIM Mme Lelany Verrasamy , le directeur de l’INAP et de l’ANEFIP y ont également prit part. 

Ce départ de ces 18 jeunes travailleurs djiboutiens intervient suite a des négociations entre l’OIM et une multinationale canadienne a la recherche d’une main d’œuvre étrangères.

Ce projet s’est concrétisé avec l’envoi du premier contingent des travailleurs vers ce pays. En effet ces jeunes ont été sélectionnés à l’ANEFIP de part les compétences et de leurs

formations. D’autres jeunes devront suivre ce contingent comme nous l’a indiqué la Chef de mission de l’OIM.  Ce nouveau contingent a reçu leurs passeports avec un visa

canadien des mains des autorités présent a la cérémonie. Les deux membres du gouvernement ont rappelé à ces jeunes en partance du Canada à être un exemple en terme de

réussite et d’insertion professionnelle.

Pour sa part, la Chef de mission de l’OIM a indiqué que c’est un projet pilote et d’autres travailleurs d’emploi vont suivre ces jeunes et que tout dépendra de l’exemplarité de leur prédécesseur.

Le ministre de l’intérieur a de son coté loué les efforts de l’OIM pour cette initiative et a appelé les jeunes à faire preuve de sérieux dans les taches qui vont être allouées a chacun et chacune d’entre eux. 

Prenant la parole en dernier, le ministre du travail chargé de la reforme de l’administration a salué l’engagement de l’OIM auprès des actions gouvernementale dans la lutte contre le chômage avant de donner un dernier conseil précieux aux jeunes travailleurs Djiboutiens.