Le ministre de la Communication, des Postes et Télécommunications M. Abdi Youssouf Sougueh a reçu aujourd’hui dans son cabinet une délégation de la Banque Islamique de Développement.

Actualités
Typography

Cette délégation a été introduite dans les bureaux du ministre par le Directeur général de ‘’Djibouti Télécom’’ Monsieur Assoweh.

Lors de cette rencontre, les discussions ont porté sur le projet, connu sous l’acronyme de ‘’DARE’’ pour ‘’Djibouti Africa Regional Express’. 

Il reliera grâce à des câbles de fibres optiques Djibouti aux capitales de la région.

La Banque islamique de Développement va financer ce projet qui permettra aux pays de la sous-région d’être connectés avec Djibouti et bénéficier ensuite des liaisons de télécommunications avec le monde.

Ce projet a été initié par l’opérateur historique du Pays, soit ‘’Djibouti Télécoms’’.

Après la rencontre avec le ministre de la Communication, la délégation de la ‘’BID’’, la Banque Islamique de Développement s’est rendue au siège de ‘’Djibouti Télécoms’’ à Haramous où atterrissent tous les câbles sous-marins de communication internationale.

La délégation a pu saisir l’importance des investissements consentis jusque-là et qui font de Djibouti un point privilégié de connexion vers l’international.

La délégation a visité les locaux de la station d’atterrissement des câbles sous-marins de télécommunications, et du centre des données ou data center.

Sur place, ils ont écouté d’une oreille attentive les explications du directeur Général de ‘’Djibouti Télécoms M. Assoweh sur les nouveaux pôles d’expansion commerciale. 

Et ce, faut-il préciser, avec le double aval de son ministère de tutelle et du gouvernement. Il s’agit de tirer profit par ce biais du formidable développement du marché des télécommunications au niveau régional et mondial.

Rappelons que l’opérateur national des télécommunications a fait sien le choix de créer une activité de transit de capacité et de données à l’international. L’offre de service cible les opérateurs de la région. Elle conforte la vocation de Djibouti d’être « un hub régional des télécommunications’’.

RTD : 100 Opérations