août 14, 2020

Le président Ismail Omar Guelleh a présidé le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine

Le président Ismail Omar Guelleh a présidé le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine

En marge du 33ème sommet de l'Union africaine, le président de Djibouti Ismail Omar Guelleh a présidé le Conseil de paix et de sécurité .

La situation libyenne et la crise du Sahel ont été au centre des discussions.

Le Sahel qui cristallise aujourd’hui les enjeux à la fois sécuritaires, écologiques et démographiques internationaux, l’une des plus vulnérables au monde.

Le Secrétaire Général des Nations-Unis Antonio Guterres, le président de la Commission de l'Union Africaine Moussa Faki, le président de l’Égypte et président de l'Union Africaine, le commissaire à la Paix et Sécurité Smail Shergui, des présidents africains et diplomates tous concernés par la question Libyenne et la question du Sahel.

Cela traduit de la détermination des africains à prendre l’initiative de déterminer son destin et de relever les défis de la paix, de la démocratie et de la sécurité.
Les chefs d'État et de gouvernement se sont engagés à lutter contre le fléau des conflits et à y mettre fin, car ils constituent le principal obstacle au développement socio-économique du continent.

Le chef de l'Etat djiboutien a prononcé un important  discours sur la sécurité lors de l'ouverture des travaux du conseil Paix et la Sécurité de l'Union Africaine.

Le président Guelleh participe au 29e sommet du Forum des chefs d’État et de gouvernement du MAEP

Le président Guelleh participe au 29e sommet du Forum des chefs d’État et de gouvernement du MAEP

En marge de ce 33ème sommet de l'Union Africaine, le président de la République son excellence Ismail Omar a pris part au 29ème sommet du Forum des chefs d’État et de gouvernement du MAEP qui s’est ouvert Aujourd’hui en début d’après-midi à Addis-Abeba.
Le Forum était présidé par le président du Tchad, Mr Idriss Debi qui a présenté son bilan durant sa présidence à la tête du MAEP puis il a félicité les États membres pour leur soutien continu par des contributions et leur volonté de participer aux processus du MAEP.
Le discours des officiels a porté vers l’état des économies africaines et le renforcement de la démocratie et de la gouvernance et la gestion économiques, le développement socio-économique, tout cela dans une coopération sud-sud, et développer une approche novatrice conçue et mise en œuvre par les Africains pour l’Afrique.
Les questions à l'ordre du jour ont porté d’abord sur la remise du rapport sur l’héritage de l’ancien président du forum du MAEP qui était le président du Kenya Mr Uhuru Kenyatta, l’adhésion du Seychelles et du Zimbabwe, et la fin du mandat du Président Tchadien laissant la présidence  de cette noble institution au président de l'Afrique du Sud pour un mandat de deux et enfin l’élection d'une nouvelle troïka.
La république de Djibouti a présenté son rapport qui a porté  sur la décentralisation financière ou comment les collectivités territoriales sont autonomes économiquement et financièrement.
Véritable moteur du changement pour l'Afrique, et rapprocher les Africains vers un idéal commun, le mécanisme africain d'évaluation par les pairs connus de ces acronymes le MAEP est un dispositif de contrôle réciproque visant à favoriser la bonne gouvernance en Afrique. Il s'agit d'un instrument établi d'un commun accord, auquel les États Membres de l'Union africaine (UA) adhèrent volontairement.

Le Chef de l’Etat salue la mémoire de feu Daniel Arap Moi, l’ancien Président kenyan

Le Chef de l’Etat salue la mémoire de feu Daniel Arap Moi, l’ancien Président kenyan

 Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a salué ce mardi, la mémoire de feu Daniel Arap Moi, ancien Président kenyan,  décédé aujourd’hui même dans son pays, à l’issue d’une retraite paisable après son départ de la Magistrature suprême kenyane.

 L’hommage posthume du Chef de l’Etat est intervenu dans un message de condoléance et de compassion adressé aujourd’hui à son homologue kenyan, M Uhuru Kenyatta.

 Le Président Guelleh a décrit le défunt ancien dirigeant kenyan de « leader éclairé qui n’eut jamais de cesse d’œuvrer en faveur du développement et du bien-être de son pays et de l’Afrique. »

 « Patriote invétéré, il restera, entre autres, gravé dans la mémoire de ses compatriotes pour sa valeureuse contribution au profit de la lutte pour l’Indépendance de son pays », a déclaré le Chef de l’Etat.

 « Quant au leadership qu’il instaura à la tête du Kenya lorsqu’il en devint le 1er Magistrat, il déboucha sur d’éclatants progrès dans tous les domaines et secteurs, notamment en matière de construction d’infrastructures de développement, d’éducation, de renforcement de cohésion nationale… », a indiqué le Président Guelleh, qui, a exprimé ses « condoléances attristées au Peuple et au Gouvernement amis du Kenya ainsi qu’à l’ensemble des proches et membres de la famille du défunt ancien dirigeant ».

 

Le président Guelleh reçoit les lettres de créance du premier ambassadeur du Kenya.

Le président Guelleh reçoit les lettres de créance du premier ambassadeur du Kenya.

Le Président de la république, Ismail Omar Guelleh, a reçu ce matin au palais présidentiel, les lettres de créance du nouvel et premier ambassadeur du Kenya résident  à Djibouti M. John Mwangemi.
Dans une allocution faite à cette occasion, le nouveau chef de la représentation diplomatique kenyane à Djibouti M. John Mwangemi a transmis au président Guelleh les salutations et les meilleurs vœux du nouvel an de son frère et ami, le président Uhuru Kenyatta.

Il a déclaré que les relations de longue date et étroites entre Djibouti et le Kenya ont été caractérisées par un lien d'amitié commun, un respect mutuel et une foi inébranlable dans l'avenir du continent.

‘’ Nous partageons une vision commune d'une Afrique unie, avec un engagement commun à œuvrer pour bâtir une Afrique libre, sécurisée et prospère pour tous nos citoyens et les futures générations", a déclaré l'ambassadeur’’ a-t-il ajouté.

L'ambassadeur a évoqué notamment la visite officielle du chef d’Etat au Kenya en 2018, qui témoigne de la volonté du président Ismail Omar Guelleh et du président Uhuru kenyatta d’évoluer les relations de coopération entre les deux pays.

Par ailleurs, l'ouverture de l'ambassade du Kenya à Djibouti témoigne de l'importance accordée à l'intégration régionale, à la promotion de la paix et de la sécurité et à l'établissement de partenariats mutuellement bénéfiques.

‘’Je suis honoré et privilégié d'être le premier ambassadeur du Kenya auprès de la grande république de Djibouti. À cette fin, je promets de travailler sans relâche en collaboration avec votre gouvernement afin de garantir la mise en œuvre des accords et des protocoles d'accord signés lors de la visite de votre excellence’’ a-t-il exprimé.

De son côté, le président  de la république Ismail Omar Guelleh a souhaité la bienvenue au nouveau Ambassadeur du Kenya à Djibouti, affirmant que sera soutenu au cours de sa mission.

Le chef de l’Etat préside la 3ème séance du Conseil des Ministres

Le chef de l’Etat préside la 3ème séance du Conseil des Ministres

 Sous la Présidence de Son Excellence, Monsieur ISMAÏL OMAR GUELLEH, Président de la République et Chef du Gouvernement, a eu lieu ce Mardi 04/02/2020, la 3ème Séance du Conseil des Ministres.

MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES AFFAIRES PENITENTIAIRES CHARGE DES DROITS DE L’HOMME
Projet de Décret portant de divers notaires.
Le projet de Décret a pour objet l’agrément de onze (11) nouveaux notaires conformément aux dispositions de l’Article 18 de la Loi n°170/AN/02/4ème L du 07 juillet 2002 portant Statut du Notariat : Il s’agit de : M. Houssein Barreh Darar, Mme Ilwad Elmi Mohamed, Mme. Asma Sadeck Cheik, M. Abdourahman Abdillahi Sultan, Mme. Halimo Aden Ali, M. Houmed Dabaleh Dileita, M. Ali Moussa Mohamed, M. Iwad Ali Mohamed, Mme. Hodan Hassan Bouh, M. Hassan Dahir Warsama et M. Ali Abyazid Moussa.

MINISTÈRE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES, CHARGÉ DE L’INDUSTRIE
Projet de Décret relatif à l’agrément d’une Société d’assurance Islamique Tamini Insurance SA.
Le projet de Décret a pour objet l’agrément de la Société d’assurance islamique dénommée Tamini Insurance SA. L’essor des banques islamique dans notre pays constitue une opportunité d’innovation et de développement du secteur des assurances en vue d’un élargissement du système financier national et de manière générale l’inclusion financière. Conscient du potentiel de développement de l’assurance Takaful à l’échelle nationale ainsi que son évolution rapide dans le monde, le gouvernement a mis en place en 2012 un cadre juridique spécifique à l’assurance islamique qui définit un modèle opérationnel basé sur les meilleures standards internationaux et des normes comptables particulières garantissant le respect de la charia. C’est dans ce contexte que la banque Salaam African Bank a présenté un dossier d’agrément d’une société d’assurance. Cette nouvelle Société Tamini Insurance SA est agréée, pour effectuer certaines opérations d’assurances conformément à l’article 19 de la loi n°40/AN/99/4ème L du 08 juin 1999 fixant réglementation applicable aux entreprises d’assurance. 

MINISTÈRE DE L’ÉQUIPEMENT ET DES TRANSPORTS
Projet d’Arrêté portant approbation et rendant exécutoire le Budget Prévisionnel 2020 de l’Agence Djiboutienne des Routes.
Le budget prévisionnel de l’Agence Djiboutienne des Routes (ADR) pour l’exercice 2020 est arrêté en produits à 2,3 milliards FD. Cette institution est chargée de la mise en œuvre des travaux d’études, de construction, d’entretien et de réparation du réseau routier. Au courant de l’année 2020, l’Agence Djiboutienne des Routes compte poursuivre ses actions, principalement : les travaux d’entretien, de remise en état et réhabilitation des voies de circulation de la capitale et des régions. Il est programmé en 2020, l’acquisition des nouveaux véhicules lourds et d’engins de chantier, la construction d’un hangar et d’un atelier pour l’entretien du parc automobile. Ce projet de budget permettra à l’Agence de renforcer la performance du secteur routier et améliorer l’état des infrastructures routières du pays.

MINISTÈRE DU TRAVAIL CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L’ADMINISTRATION
Projet de Décret portant dispositions particulières à l’emploi des personnes handicapées.
Ce projet de Décret fixe les règles relatives à l’emploi des personnes handicapées dans notre pays. Force est de constater que les personnes reconnues handicapées accèdent difficilement à un emploi que ce soit dans le secteur public ou privé. C’est pourquoi, il est important que les employeurs prennent conscience que le handicap est compatible avec l’emploi. Par ailleurs, l’insertion des personnes handicapées dans le monde du travail a été consacrée par la Loi n°133/AN/05/5ème L portant code du Travail conformément aux articles 117 à 120. Ce texte spécifique a pour finalité d’inciter l’embauche des travailleurs handicapés dans les établissements du secteur privé et des établissements publics en mettant en place un quota en fonction de l’effectif des entreprises. Le présent projet de décret constituera la base légale d’embauche des personnes handicapées. 

MINISTÈRE DU BUDGET
Projet d’Arrêté portant affectation d’une parcelle de terrain au Ministère de la Santé.
Projet d’Arrêté portant attribution d’une parcelle de terrain à titre gracieux au profit de l’Agence Nationale des Personnes Handicapées.
Le premier projet d’Arrêté a pour objet l’affectation au profit du Ministère de la Santé, une parcelle de terrain d’une superficie de 2,9 hectares situés à Balbala Sud. Cette parcelle de terrain est destinée à l’implantation d’un Hôpital Pneumo-Phtisiologie en remplacement de l’actuel Hôpital Chakib.  Le deuxième projet d’Arrêté a pour objet l’attribution d’une parcelle de terrain d’une superficie de 5000m² situé à Ambouli Route Nelson Mandela destinée à l’Agence Nationale des Personnes Handicapées.   Communication

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Porte-parole du Gouvernement a fait un rapport de mission sur la participation de la délégation conduite par le Président de la République, à la 8ème réunion du Comité de Haut Niveau de l’Union Africaine sur la Libye qui s’est tenu au Congo à Brazzaville le 30 Janvier 2020.
 Le Ministre de la Défense chargé des Relations avec le Parlement a fait un compte rendu sur sa visite de travail qui s’est tenu du 28 au 31 Janvier 2020 en Italie.
 Le Ministre du Travail chargé de la Réforme de l’Administration a fait un rapport de mission sur sa participation au Forum Ministériel régional sur l’harmonisation des politiques de migration du travail dans les pays de l’Afrique de l’Est et dans la Corne de l’Afrique qui s’est tenu à Nairobie, au Kenya du 20 au 21 Janvier 2020.
 Le Secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports a fait un rapport de mission sur sa visite de travail qu’il a effectué en Arabie Saoudite du 20 au 24 Janvier 2020.