Clôture d'un atelier sur le renforcement des capacités en éducation inclusive et équilibrée.

Clôture d'un atelier sur le renforcement des capacités en éducation inclusive et équilibrée.

Un atelier de renforcement des capacités des porteurs du projet pilote pour une éducation équilibrée et inclusive s’est déroulé du 29 au 31 décembre au centre de formation des enseignants de l'enseignement fondamental.

Second du genre, cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet pilote d’intégration des principes et des piliers de l’éducation inclusive et équilibrée dans le curricula de l’enseignement fondamental. 

Les trois journées de formation ont permis de mettre les enseignants, les chefs d'établissements, les conseillers pédagogiques et les  inspecteurs, dans les conditions nécessaires au succès de la mise en œuvre du projet pilote dans les six établissements scolaires concernés.
Pour rappel, le ministre Moustapha Mohamed Mahamoud avait indiqué lors du lancement de l'atelier, que les porteurs du projet pilote doivent indéniablement mettre en œuvre toutes leurs expertises et expériences pour atteindre les objectifs escomptés.

La cérémonie de clôture de l’atelier a vu la participation de Issa Kamil, conseiller technique du MENFOP et vice président du comité Ad Hoc pour les préparatifs du 3ème Sommet mondial pour une éducation inclusive et équilibrée qui se tiendra à Djibouti du 27 au 29 janvier 2020.

Notons également la participation de Ayane Osman Abrar et Mouna Ismael Abdou, respectivement Secrétaire exécutive du CSE et Inspectrice générale de l’enseignement générale, ainsi que Mohamed Moussa Yabeh, Abdi Dirir Guirreh, Awaleh Abdoulkader et Moustapha Djama, respectivement conseiller du MENFOP, Directeur général de l’enseignement, et Directeurs et chef de service CFEEF.
Pour la fondation Education Relief Foundation, Amapola Alama (Directrice des programmes à l'ERF) et Julie Couzinet (Assistante de programmes à l’ERF) ont pris part à la session de formation.

Enfin, sachez que ce projet pilote a démarré le 3 Novembre 2019 et devra se poursuivre jusqu’en Juin 2020, date à laquelle, les conclusions seront tirées des premières expérimentations.