Assemblée nationale : Mohamed Ali Houmed donne le ton pour la rentrée parlementaire prévue pour le premier octobre 2019.

Assemblée nationale : Mohamed Ali Houmed donne le ton pour la rentrée parlementaire prévue pour le premier octobre 2019.

Sous la Présidence de son Excellence Mohamed Ali Houmed, les membres du bureau de l’Assemblée Nationale ont tenu ce jeudi 19 Septembre 2019 une réunion afin de mettre en exergue les priorités de l’institution pour la rentrée parlementaire prévue pour le Premier Octobre 2019.

Sous la Présidence de son Excellence Mohamed Ali Houmed, les membres du bureau de l’Assemblée Nationale ont tenu ce jeudi 19 Septembre 2019 une réunion afin de mettre en exergue les priorités de l’institution pour la rentrée parlementaire prévue pour le Premier Octobre 2019.
Durant cette réunion, le Président a insisté sur la mise en œuvre des objectifs planifiés et leur exécution dans les délais imparties. Il s’agit entre autres et en priorité :
 De l’organisation des ateliers dans le cadre des projets de renforcements des capacités de l’Assemblée Nationale qui sera réalisé en partenariat avec l’Union Européenne et l’Union Interparlementaire.
 L’accueil de la délégation parlementaire, membres du groupe d’amitié Djibouti-France.
 La préparation de la journée d’ouverture du parlement, ce premier Octobre 2019 ainsi que les réunions relatives à la tenue de la session budgétaire.
 La prise des dispositions nécessaires pour l’organisation prochaine des caravanes parlementaires dans les régions de l’intérieur.
Enfin les membres du bureau ont exprimés leurs satisfactions quant au dépôt à temps par Ministre du Budget, SE Abdoulkarim Aden Cher, du Projet de Loi de Finances portant Règlement Définitif du Budget de l’Etat de l’Exercice 2018. Et du Projet de Loi de Finances portant Budget Rectificatif de l’Etat pour l’Exercice 2019
Par ailleurs, le président a tenu une seconde réunion avec le personnel de l’administration parlementaire. Lors de cette rencontre, le président à rappeler les cadres supérieures à prendre leurs responsabilités dans l’exercice de leurs fonctions respectives.
Il a également souligné l’importance du respect de la hiérarchie et des horaires du travail, conviant chacun à respecter le règlement intérieur et ses consignes.
En outre, il a aussi exigé que les cadres de l’administration soient à l’image de l’institution et réitéré que le port de la cravate était obligatoire ainsi qu’une tenue vestimentaire décente pour valoriser l’institution dont ils sont la vitrine.
Dans la même lancée, il a indiqué que le respect de la propreté dans les bureaux et l’hygiène dans les locaux étaient une condition sine qua non, pour un environnement de travail sain et prolifique.Par conséquent, le chef de l’hémicycle a préciséqu’il est du devoir de tout un chacun de veiller au respect de ces principes civique. Toutes personnes qui contreviendraient à l’ensemble des exigences susmentionnées se verraient sanctionner sévèrement.