décembre 03, 2020

Assemblée nationale: sa séance de clôture de la première session extraordinaire de l’année 2020.

Assemblée nationale: sa séance de clôture de la première session extraordinaire de l’année 2020.

Sous la conduite de son Président, Mohamed Ali Houmed, l'Assemblée nationale vient d'organiser ce mercredi 5 février 2020, sa séance de clôture de la première session extraordinaire de l’année 2020.

Cette plénière dans les arcanes de l’hémicycle du parlement, a vu la participation du Premier ministre,  Abdoulkader Kamil Mohamed, des ministres et de l’ensemble des parlementaires.

L’ordre du jour porte sur l’examen du double corpus suivant,  à savoir :

projet de loi n°66 portant protection, prévention et prise en charge des femmes et enfants victimes de violence ;

2°/ projet de loi n°73/AN/19/8ème L, portant ratification de l'instrument d'amendement de 1986 à la constitution de l'Organisation internationale du travail, (OIT) ;

3°/ projet de loi n°74/AN/20/8ème L, portant création de l'autorité de régulation multisectorielle de Djibouti ;

4°/ projet de loi n°75/AN/20/8ème L, portant création du fonds souverain de Djibouti ;

5°/ Projet de loi n°79/AN/20/8ème L, portant ratification du Protocole sur les amendements à l'Acte constitutif de l'Union africaine ;

6°/ proposition de résolution n°01/AN/20/8ème L, modifiant l’article 14, alinéa 5, du Règlement Intérieur de l’Assemblée nationale.

Concernant l’ordre du jour, l’auditoire a engagé un débat conséquent, illustré par les différentes interventions des élus du Peuple à l’endroit de l’Exécutif, et des éclairages apportés par les membres  du gouvernement, en réponse.

Durant l’examen des différentes dispositions, plusieurs thématiques plus globales ont été abordé, telles que la bonne gouvernance publique, la reddition des comptes, le rôle de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), le rayonnement de la République de Djibouti sur les scènes continentale et internationale, les règles juridiques afférentes aux sociétés des Zone Franche, l’optimisation du cadre institutionnel et structurel de l’ Autorité de Régulation  Multisectorielle de Djibouti(ARMD).

Au terme de ces discussions, les élus du peuple ont adopté les différentes dispositions soumises à leur examen, avec amendements pour certaines d'entre elles.

Dans ses mots de clôture, Le président de l'Assemblée nationale a exprimé  à l’auditoire ses vœux de bonne santé et de réussite.

Il a par la suite, rappelé la poursuite des travaux des commissions qui, elles, de par leur qualificatif « permanente », ont une mission continue d’information des élus de la Nation, d’analyse des textes de projets, et de soumettre les propositions d’amendements.

Assemblée nationale: loi sur la prévention et prise en charge des femmes et enfants victimes de violences.

Assemblée nationale: loi sur la prévention et prise en charge des femmes et enfants victimes de violences.

  Sous la présidence de l'honorable Dr Ahmed Robleh Abdilleh, la commission permanente en charge du développement social et de la protection de l'environnement ainsi que des députés non membres ont conclu ce dimanche 2 février, l'examen du projet de loi n°66/AN/20/8ème L portant protection, prévention et prise en charge des femmes et enfants victimes de violences.

S'inscrivant en droit fil de la précédente assise de cette même commission du développement social, sur le texte du jour ; cette réunion a vu la participation des représentants du gouvernement, à savoir la ministre de la Femme et de la Famille, Moumina Houmed Hassan, le ministre de la Santé, Mohamed Warsama Dirieh, ainsi que le garde des sceaux, ministre de la Justice et des Affaires pénitentiaires Ali Hassan Bahdon. Ce dernier étant appuyé pour l'occasion par le procureur général, Djama Souleiman Ali ainsi que des hauts responsables de la chancellerie, notamment du Secrétaire général du ministère de la Justice Maki Abdoulkader Omar.

A également pris part aux travaux parlementaires, la  vice-présidente de l’Union Nationale de Femme de Djibouti (UNFD) et ancienne parlementaire, Hasna Houmed Bilil.

Au terme des échanges, après un débat riche et instructif ; les députés ont transmis à la prochaine séance publique avec leur avis favorable, les dispositions figurant à l'agenda de la commission du développement social, et qui font l'objet de propositions des amendements.

 

Assemblée nationale: examen du projet portant création du Fonds souverain de Djibouti.

Assemblée nationale: examen du projet portant création du Fonds souverain de Djibouti.

Sous la présidence conjointe des honorables députés Charmarké Moussa Arreh et Kaltoun Farah Yacin, la Commission des finances, de l'économie générale et du plan élargie aux membres de la commission de la législation et de l’administration générale, ont examiné ce mercredi 29 janvier 2020, le projet de loi n°075/20 portant création du Fonds souverain de Djibouti.

Lors de ces travaux parlementaires, qui se sont déroulés dans les arcanes de l’Assemblée nationale, le Gouvernement était représenté par le ministre des finances, Ilyas Moussa Dawaleh et le Secrétaire général du Gouvernement par intérim par ailleurs directeur de Cabinet du Chef de l'Etat, Mohamed Saddeck Saleh.

Ces nouvelles dispositions projettent à réserver des ressources conséquentes pour le financement des chantiers d'avenir.

Après des débats fructueux et constructifs, les membres de deux commissions permanentes ; d’un commun accord avec leurs invités du Gouvernement, ont décidé de la poursuite de l’étude du corpus le lendemain, jeudi 30 janvier2020.

Assemblée: Réunion de la commission des affaires étrangères

Assemblée: Réunion de la commission des affaires étrangères

La commission des Affaires Etrangères a siégé ce mercredi 29 janvier 2020 sous la présidence de l’ingénieur Abdourahman Awaleh Yacin, pour examiner le projet de loi n°079/AN/20/8ème L, portant ratification du Protocole sur les amendements à l’Acte Constitutif de l’Union Africaine.

Le gouvernement a été représenté M. Mahmoud Ali Youssouf, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale et porte parole du Gouvernement.

La commission a émis un avis favorable et a transmis à la prochaine plénière.

Assemblée nationale: réunion pour fixer l’agenda des activités de la Représentation nationale.

Assemblée nationale: réunion pour fixer l’agenda des activités de la Représentation nationale.

Sous la conduite du président de l’Assemblée nationale, Mohamed Ali Houmed et conformément aux articles 12 et 22 du Règlement intérieur de l’institution parlementaire ; la conférence des Présidents s'est réunie ce dimanche 26 janvier, en vue de fixer l’agenda des activités de la Représentation nationale et la date de la prochaine séance publique. Lors de cette conférence, le Gouvernement était représenté par le Premier ministre, Abdoulkader Kamil Mohamed.

Ont également pris part à cette réunion la seconde vice-présidente, le secrétaire questeur, le président de groupe parlementaire, les présidents de commissions permanentes, et la rapporteur générale du Budget.  Sur le fond des délibérations, trois textes juridiques ont été transmis par la Conférence aux commissions compétentes, à savoir :

1°/    Projet de loi n°77/AN/20/8ème L portant approbation des comptes financiers de la société internationale des hydrocarbures de Djibouti (SIDH) pour l'exercice 2016 ;

2°/    Projet de loi N°78/AN/20/8ème L  portant approbation des comptes financiers de la société internationale des hydrocarbures de Djibouti (SIDH) pour l'exercice 2017;

3°/    Projet de loi N°79/AN/20/8ème L portant ratification du Protocole sur les amendements à l'Acte constitutif de l'Union africaine.

Sur un autre point de son agenda, la Conférence des Présidents, par la voix du Speaker Mohamed Ali Houmed, a notamment relevé qu'eu égard au nombre des textes déjà en instance dans le rôle des différentes commissions permanentes ; la quatrième séance publique dans laquelle devra être entériner l'ensemble des textes précités, est dès lors, fixée au 5 février prochain.