septembre 21, 2020

Les États-Unis renouvellent leur engagement envers Djibouti

Les États-Unis renouvellent leur engagement envers Djibouti

Les États-Unis ont augmenté leur financement au gouvernement de Djibouti de $2,5 millions pour faire face aux conséquences locales de la pandémie de COVID-19. Au nom du gouvernement américain, Mme Andrea J. Tomaszewicz, Chargée d'affaires de l'Ambassade des États-Unis, et SEM. Mahmoud Ali Youssouf, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, ont signé un amendement à l'accord de l'USAID de Subvention pour Objectif de Développement afin d'officialiser la contribution de $2,5 millions. L'accord souligne l'engagement du peuple américain à faire face aux impacts indirects causés par le COVID-19 à Djibouti. Cet amendement porte à environ $5 millions le montant total des fonds américains promis pour renforcer la lutte contre le COVID-19 à Djibouti depuis le début de la pandémie.

Cet amendement de l'USAID à l'accord de Subvention pour Objectif de Développement fournit le financement et les ressources nécessaires pour aider Djibouti dans ses efforts de relance. En vertu de cet amendement, l'USAID, en collaboration avec le PNUD, aidera à préserver et à créer de nouveaux moyens de subsistance pour environ 60 000 personnes. Le financement mobilisera un soutien trans-sectoriel pour répondre à l'urgence et à la résilience des organisations de la société civile et des organisations locales.

Les États-Unis restent un partenaire clé en matière d'assistance bilatérale à Djibouti. Les États-Unis ont déjà investi plus de $338 millions à Djibouti au cours des 20 dernières années (dont plus de $92 millions depuis 2007 rien qu’au titre de cet accord de subvention), ce qui souligne le partenariat de longue date entre les peuples américain et djiboutien. Le 21 août 2020, le Secrétaire d'Etat américain a d'abord communiqué la décision du gouvernement américain de fournir $2,5 millions de fonds supplémentaires à Djibouti via une fiche d'information publique.

Remise d’équipements médicaux au ministère de la Santé

Remise d’équipements médicaux au ministère de la Santé

Le 18 août 2020, M. Koji Yonetani, ambassadeur du Japon à Djibouti et Son Excellence Monsieur Mohamed Warsama Dirieh, ministre de la Santé de la République de Djibouti, ont rendu visite à l’Hôpital Général Peltier et à l’Hôpital de Balbala ‘Cheiko’ afin d’effectuer la remise des équipements médicaux financés par un don par le Gouvernement du Japon. Ce projet, qui a pour objectif de renforcer les services médicaux en faveur de la population Djiboutienne, est une manifestation des relations amicales et fraternelles qui existent entre les deux peuples djiboutien et japonais.

Ledit matériel, financé par un don d’un montant de deux cents millions (200,000,000) de Yens japonais, soit environ trois cent vingt millions (320,000,000) de Francs Djiboutiens, comprend notamment des équipements pour la santé de mère-enfant tels que des incubateurs et ceux de haute technologie comme une angiographie.

La santé pour tous, la Couverture Sanitaire Universelle (CSU), est un sujet de premier plan dans le cadre de la Conférence pour le Développement de l’Afrique, la TICAD, dont la septième version s’est tenue au Japon il y a un an, au mois d’août 2019, à laquelle une forte délégation djiboutienne a participé dirigée par Son Excellence Monsieur Ismaël Omar Guelleh, le Président de la République de Djibouti. Le Japon souhaiterait que ce don soit au bénéfice à la population djiboutienne et contribue au renforcement du système sanitaire en République de Djibouti.

Ministère de la Santé: stratégie de riposte du COVID-19

Ministère de la Santé: stratégie de riposte du COVID-19

Le ministre de la Santé Mohamed Warsama Dirieh a présidé ce lundi 22 juin 2020 une importante réunion avec le comité de crise autour de la stratégie de riposte du COVID-19.

A noter la présence du secrétaire général Dr Saleh Banoita Tourab et des hauts cadres du département de la santé pour faire le point sur la prise en charge de la pandémie du COVID-19.

En effet, le comité de crise a passé en revue toutes les actions mises en œuvre dans la prise en charge, la prévention et la communication pour la lutte contre le COVID-19.

Le ministre de la Santé M. Mohamed Warsama Dirieh s'est dit satisfait de l'impact positif engendré par cette stratégie proactive contre cette pandémie.

Le ministre a par ailleurs salué les nouvelles orientations visant à renforcer la stratégie de ciblage systématique des personnes âgées ou présentant des comorbidités qui sont jugées vulnérables face au COVID-19.

Le ministre de la Santé reçoit le Directeur général de la CAC International Banque

Le ministre de la Santé reçoit le Directeur général de la CAC International Banque

Le ministre de la Santé Mohamed Warsama Dirieh s'est entretenu  avec le Directeur général de CAC INTERNATIONAL BANK Ahmed Hameed Aldeib dans le cadre du renforcement de partenariat.

Faisant suite au récent incendie qui a ravagé la CAMME, l'objectif de cet entrevue s'articulait principalement sur les voies et moyens de soutenir le département régalien dans sa politique de promotion du bien-être  et de la santé des concitoyens.

A cet effet, le directeur général de CAC Bank a manifesté toute la solidarité et le soutien de son institution bancaire en appui aux efforts du ministère de la santé, et ce dans divers domaines.

Le ministre de la Santé a salué cette marque de dévouement et le soutien permanent de CAC Bank qui est toujours aux côtés du département de la Santé, tout en remerciant le DG pour ce partenariat bénéfique au développement harmonieux de notre système de santé.

Rappelons à juste titre que la CAC Bank a été l'une des premières institutions bancaires à apporter sa contribution aux efforts de la riposte contre la pandémie du coronavirus.

PRIMATURE/COVID-19: réunion du comité scientifique du coronavirus

PRIMATURE/COVID-19: réunion du comité scientifique du coronavirus

Le Premier ministre Aboulkader Kamil Mohamed a présidé ce jeudi 21 mai 2020 la réunion du comité de pilotage de lutte contre le Covid-19.

Cette rencontre du comité de pilotage de lutte contre le Covid-19 était consacrée à la présentation du rapport préliminaire du comité technique chargé de l’élaboration du plan national de relance post-Covid-19.

Il a été dressé en premier lieu un constat sur les secteurs économiques les plus touchés, notamment le tourisme, le commerce et le secteur du transport en commun.

Un bilan sur la situation générale du coronavirus a été exposé. Il ressort de ces données que la tranche d’âge la plus touché est 31-45 ans suivi des 16-31 ans.

Au total 2056 tests ont été réalisés pour 1828 cas positifs jusqu’au mercredi 20 mai 2020.

Enfin, il a été question de privilégier la prise en charge à domicile pour les cas asymptomatiques et la généralisation des tests pour les personnes hospitalisées en particulier dans les services de pneumologie, de cardiologie, de néphrologie ou en réanimation.